Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 07:09

Tribune de Genève

http://carol.blog.tdg.ch

 

 

Nasser_2011.jpg

 Dessin de Abdel Nasser Amer pour 2011

http://carol.blog.tdg.ch/archive/2010/12/25/joie-paix-et-amour-pour-tous-vraiment.html

 

.

 

 

L’ingéniosité des paysans sans terre

Eva Bartlett suit le développement inouï des cultures sur les toits de Gaza. Comme disent les Anglais, « La nécessité est la mère de l’invention. » 

roof farming.jpg

 

 

Un jardin sur le toit (Emad Badwan)

 

« Nous cultivons sur nos toits

 

Beit Hanoun, Gaza , 2 décembre 2010

 

‘Nous cultivons sur le toit maintenant parce que nous sommes paysans mais n’avons plus de terre,’ dit Moatassan Hamad, 21 ans, de Beit Hanoun au nord de la bande de Gaza. ‘Notre famille est nombreuse et nous avons la chance d’arriver à nous nourrir avec ce que nous cultivons,’ dit-il. Ils produisent des légumes courants : ‘Choux et aubergines en hiver, et endochriyya (une plante qui est une base de potage) ainsi que du paprika fort, ail et oignons en été. Nous cultivons aussi d’autres choses que nous pouvons vendre – par exemple, des fleurs et des pousses de palmier.’

 

La maison est faite de parpaing, typique de ces camps de réfugiés palestiniens surpeuplés. ‘Il n’y a pas d’espace dans les camps – pas d’arbres, pas de jardins publics,’ dit Hamad.

La verdure et les couleurs de son jardin contrastent avec le gris brut de leur maison et de celles alentour. Dans de grands bacs en plastique, il y a des pousses de dattier, d’oranger et de palmier ; du persil, des cactus et des poivrons qui poussent bien dans ce jardin sur le toit.

‘Voisins et amis ont du plaisir à venir nous rendre visite un moment puisqu’ils n’ont rien de semblable chez eux’, ajoute Hamad.

 

Hussein Shabat, directeur du Centre palestinien pour le développement des jeunes, conseille les familles qui travaillent sur des projets de jardins sur le toit de leurs maisons. Il reçoit parfois de l’aide de la part de donateurs étrangers.

 

Selon Shabat, ‘Beit Hanoun est un endroit stratégique pour de tels jardins. Il se trouve près de la frontière avec Israël et beaucoup de ses terres agricoles ont été détruites à multiples reprises par l’armée israélienne.’ Le Comité palestinien pour l’aide agricole (PARC) estime que pas moins de 75'000 dunams (un dunam égale 1'000 mètres carrés) de terrain agricole de première qualité a été détruit par des bulldozers et des bombardements israéliens.

 

‘Un bon nombre de paysans qui ont encore des terres cultivables n’osent pas y aller à cause des israéliens,’ dit Shabat. L’imposition d’une zone tampon le long des frontières de Gaza par Israël réduit d’un tiers le terrain agricole accessible aux paysans : quiconque essaie d’y aller risque sa vie. Autrefois, ces terres faisaient partie de la bande de Gaza qui produisaient du blé, de l’orge et une grande variété de fruits, de noix et d’amandes.

 

‘Beaucoup ont quitté leurs maisons et leurs terres près de la frontière par peur des tirs israéliens et des attaques d’obus,’ dit Shabat. Beit Hanoun est maintenant un paysage dépourvu d’eau et d’arbres.

 

A Beit Hanoun, sur un autre toit en ciment carré et plat, Ahed Shabat, 42 ans, cultive des plantes et des légumes dans des bacs, faits de métal ou de ciment, au milieu de la lessive qui pend et les citernes d’eau. ‘Nous cultivons des produits dont nous avons besoin toute l’année, tels l’ail et les oignons,’ dit-il, ‘mais aussi des légumes de saison : des épinards, du persil, des radis, des aubergines, du maïs, des gombos et du paprika fort. 

garlic held on roof.jpg

 

 

de l'aïl

 

‘Il y a également des fleurs, de la sauge, de la menthe que nous rajoutons au thé et du zaatar [le thym qui pousse en Palestine, utilisé comme condiment, notamment avec de l’huile d’olive sur le pain ndlt],’ dit Shabat…. Il arrive à nourrir six bouches grâce à cette île tranquille sur son toit. ‘Le jardin est principalement destiné à notre consommation familiale et nous épargne des dépenses,’ dit-il. ‘Ma famille aime venir ici parmi les plantations étant donné que la plupart de la végétation de Beit Hanoun est détruite.’

 

Des projets similaires qui comprennent aussi l’élevage des lapins et des poules sur les toits de maisons, aident à combattre la grave pauvreté de la population de Gaza, dont 80% dépend de l’aide pour la nourriture. Pour les habitants de villes ou de camps de réfugiés surpeuplés ayant accès à un toit, un jardin est la solution pour éviter la malnutrition et pour gagner un peu d’argent.

 

‘J’aime élever les oiseaux,’ dit Abu Jehad, 17 ans, qui gère une coopérative sur un toit au centre de la bande de Gaza. Il a environ 100 poules et une vingtaine de pigeons. ‘Au début, j’ai appris comment faire avec un ami qui possède une autre coopérative. Le seul endroit disponible pour les poules était notre toit.’

 

boy with bird on roof.jpg

 

 

Abu Jehad avec un pigeon sur le toit de sa maison

 

Les poules sont dans un enclos 1,5 par 3 mètres fait de toute pièce : bois, métal et fil de fer. Abu Jehad l’ouvre une fois par jour pour permettre les poules de se promener et picoter partout sur le toit. ‘J’ai commencé avec neuf poussins qu’un ami m’a donnés, puis j’en ai acheté dix autres avec le l’argent que j’avais mis de côté. J’ai pu  acheter encore 30 autres avec les contributions de ma famille.’

 

Les débuts de l’élevage n’étaient pas faciles. ‘Ce printemps, le vent était frais le matin. Je n’avais que du matériel limité pour une seule cage qui était exposée. J’ai perdu des poussins faute de pouvoir les protéger du vent et du soleil.’ Il y avait aussi la maladie. ‘Les médicaments sont très chers à cause du blocus. Déjà, c’était difficile d’avoir assez de nourriture. Mais sans dépenser pour les médicaments, ils auraient été tous morts – j’ai dû en acheter.’

 

Ayant survécu au démarrage du projet, ses oiseaux se sont multipliés et se portent bien. ‘Maintenant, j’ai environ 50 couples et différents types de poules,’ dit Abu Jehad. 

chicken on roof.jpg

 

 

un coq sur le toit – un réveille-matin !

 

Les œufs et la viande sont de meilleure qualité que les élevages en usine selon Abu Jehad, puisqu’il nourrit de façon naturelle. ‘Je ne leur donne aucun stéroïde ou produit chimique, juste les peaux de légumes et du pain sec et des graines, et je les laisse en liberté sur le toit tous les jours.’

 

Abu Jehad a commencé son projet sans l’aide d’une organisation non-gouvernementale [ONG ndlt], quoique plusieurs ONG soutiennent de tels projets. ‘J’ai dû investir considérablement au début et les oiseaux ne me rapportaient rien pendant un long moment. Puis, avec plus de poules et une plus grande variété, j’ai commencé à voir de petits profits. Si ma famille n’avait pas besoin de cet argent, j’utiliserais les profits de la vente des œufs pour acheter de la nourriture spécialement pour les oiseaux.’

 

Ce projet qui a commencé comme défi a progressé jusqu’à devenir un moyen relativement lucratif permettant la subsistance de cette famille."

  

Toutes les photos sont d’Emad Badwan, chroniquer de la vie quotidienne dans sa bande de Gaza natale. Auteur de centaines de photos de Gaza, Badwan a aussi tourné plusieurs vidéos.

Pour plus d’informations, contacter l’auteur de ce blog.

 

http://carol.blog.tdg.ch/archive/2010/12/12/l-ingeniosite-des-paysans-sans-terre.html

 

 

 

La faim programmée

Un fait divers publié le 9 novembre sur Ma’an News fait penser à la réflexion de Nasri Sayegh dans « Bowling à Bagdad »: « Il est impensable que celui qui cultive le blé meure de faim, que celui qui cueille des légumes soit sous-alimenté, que celui qui surveille le mûrissement des fruits soit privé de médicaments. » (p. 107)

 

 

  " l’Autorité palestinienne souhaite un rythme plus soutenu pour les livraisons au passage de Gaza "

 

Les israéliens ont réduit de moitié les quantités de blé et de bétail autorisées à l’importation à Gaza : une crise plane. La demande de l’Autorité palestinienne pour que la circulation habituelle du blé et du bétail soit rétablie a rencontré une réponse négative de la part des autorités israéliennes. En ce moment le passage de Karni, réservé à ces importations, est ouvert deux fois par semaine et un de ces deux jours est réservé aux besoins des organisations internationales présentes sur le terrain à Gaza.

 

Du blé et du fourrage pour animaux ne sont autorisés à l’importation qu’un jour par semaine. Selon le responsable Raed Fattouh, il faudrait deux jours supplémentaires pour parvenir aux besoins de la population. »

 

 

http://carol.blog.tdg.ch/archive/2010/11/12/la-faim-programmee.html

 

.

 

 

 

En 2005, Jonatan a reçu une grenade de gaz lacrymogène sur la tête dans une manifestation non-violente contre le mur à Bil’in. La blessure a saigné en deux endroits dans son cerveau, elle a nécessité 23 points de suture.

 

101227-jonathan-pollak.jpg

 

Jonatan Pollak lors de son procès à Tel Aviv le 27 décembre (Oren Ziv/ActiveStills)

 

Il avait ceci à dire au juge Itzhak Yitzhak : ‘J’irai en prison la tête haute. C’est le système de justice, à mon avis, qui devrait baisser les yeux face à la souffrance des habitants de Gaza.’ »

article ici :

http://carol.blog.tdg.ch/archive/2010/12/28/manifestation-a-bicyclette-pour-gaza-liberte-d-expression-ba.html

 

.

.

 

« L’hiver à Gaza »

Ziad Medoukh partage ses impressions de l’hiver qui contrastent  avec Genève sous la neige. Responsable de la faculté de français de l’Université Al Aqsa de Gaza, Ziad réussit de nombreux projets pour améliorer la qualité de la vie des étudiants. Le 11 octobre, il a pu annoncer l’existence de trente et une bourses pour diverses études universitaires,  grâce à l’Association française AFPS, Ardèche-Drôme. Le jour suivant, il a inauguré le nouveau Centre de recherches francophones, financé par l’Association Dunkerque-Gaza. C’est un rêve qu’il caressait déjà lors de sa soutenance de doctorat à Paris.

Auteur du livre de poèmes « J’enseigne la paix à Gaza, » dont il a lu des extraits à la librairie l’Olivier en été 2009, Dr Medoukh cherche un éditeur en Suisse pour un deuxième recueil de 60 nouveaux poèmes. On peut le contacter à ziadmedoukh@hotmail.com.

 

 

« Ziad Medoukh

L’hiver à Gaza

N’est pas l’hiver d’ailleurs,

C’est un hiver très doux,

Un hiver sans orage ni vent,

Un hiver aux rares pluies

Un hiver plein d’étoiles.

 

L’hiver à Gaza est si particulier

Que même la poésie la plus colorée

Ne pourrait décrire,

Cet hiver gazaoui,

Cet hiver ensoleillé !

 

Pendant l’hiver, à Gaza

A l’horizon, peu de nuages

Et dans le ciel, l’ombre chuchote

Aucun arbre n’est coiffé de blanc.

En hiver, à Gaza

Le soleil est ardent.

 

Il est magnifique l’hiver à Gaza !

Les arbres fruitiers

Sont couronnés de mille fleurs.

L’olivier se prépare à donner

Les fruits de l’automne suivant.

A Gaza, l’hiver est un printemps.

 

A Gaza, l’hiver semble s’éterniser.

Les soirées sont longues

Sans lumière sans électricité.

Seules les étoiles tentent

De briser l’obscurité

De ce morceau de terre enfermé,

Soumis aux atroces mesures

D’une occupation qui aime les ténèbres

Et déteste la clarté.

 

L’hiver à Gaza serait l’occasion rêvée

De mettre fin à l’assassinat du ciel,

De mettre fin au vrombissement des avions,

Ces engins qui sèment la terreur et la mort,

Ces machines qui éparpillent dans le ciel

Des cadavres d’oiseaux.

Les cerfs-volants n’y peuvent plus danser.

 

En hiver, les femmes de Gaza

Brodent les robes traditionnelles

Pour les mariages de l’été.

En cette Palestine

Qui vit de l’espérance,

Elles  préparent pour la famille

La tisane aux multiples arômes

Et le thé à la sauge.

 

En hiver, une pauvre pluie

Arrose les oliviers, les orangeraies

Et les feuilles desséchées de nos arbres si beaux.

Elle estompe les ruines et les décombres

Des maisons détruites en plein hiver

Par les missiles et par les bulldozers

Des soldats de l’armée de l’occupant.

 

Gaza la prisonnière, comme

L’oiseau en cage,

Se souvient d’un autre hiver peu pluvieux,

C’était en  2008 !

Quand la guerre a commencé,

C’était le début de l’hiver !

Mais la guerre ignore les saisons.

 

Les combats faisaient rage

Les bombes au phosphore blanc illuminaient le ciel

Et les missiles s’enfonçaient dans les champs d’herbe verte.

 

Lors de ce dramatique hiver

Une nappe de brouillard s’étendait

Sur le nord de Gaza

Et le vent soufflait vers le sud

Quand une pluie de feu

S’abattit sur la colline de Jabalya

Rayant de la carte

Un village nommé

Ezbat Abd Rabou.

 

Lors de cet hiver meurtrier,

L’oiseau ne chantait plus,

L’hirondelle ne volait plus

Et sur les troncs calcinés,

La pluie a fait place aux bombes.

Les pilonnages rendaient fou

La peur étreignait le cœur de nos enfants.

 

En chaque début d’hiver,

Confronté à sa réalité de prisonnier

Et à ses souvenirs douloureux

Chaque  Gazaoui s’interroge :

Quand la pluie reviendra-t-elle ?

Quand aurons-nous un hiver

Comme les autres hivers ?

Quand retrouverons-nous la liberté ?

Quand retrouverons-nous la paix ?

Quand ?

Quand ?... »

http://carol.blog.tdg.ch/archive/2010/12/01/l-hiver-a-gaza.html

 

 

.

Nasser, artiste gazaoui, expose à Genève

Tout a commencé avec une annonce d’un concours dans le journal, le 10 novembre 2007. Je l’ai fait suivre à Abdel Nasser Amer, artiste de Gaza. En février 2008, il a appris que l’association Visarte Neuchâtel l’invitait à commencer un stage le 1er janvier 2009. La sortie de la bande de Gaza sous les bombes était impossible. Nasser a dû patienter une année et demi, avant de pouvoir venir en Suisse, nous étions en mai 2010.

 

Nasser_Neuchatel.jpg

 

Nasser au travail dans le studio de Visarte à Neuchâtel

 

 

Cet été, Nasser n’a pas arrêté de peindre dans le studio de Visarte à Neuchâtel ! Il privilégie des thèmes universels et les traite avec une grande originalité. Pendant ses six mois en Suisse, il a cherché à apprendre et à partager des savoirs techniques, artistiques et même culinaires ! Il parle très peu des soucis de la vie quotidienne dans sa ville de Khan Younis, au milieu de la bande de Gaza, son art en porte pourtant l’intensité du vécu. 

 59132_435511964546_565644546_4972388_7394897_n.jpg

 Invitation pour le projet « Rehaan »

 

Le séjour en Suisse de Nasser approche de sa fin. L’exposition « Rehaan » à Neuchâtel, en septembre, a eu un grand succès.  A Genève, Nasser montre des œuvres dans de nouvelles couleurs. La quantité et la qualité de son travail indiquent que ce temps hors de Gaza lui a permis de laisser exploser sa créativité.

 

Venez voir le travail de Nasser et lui souhaiter bonne route ! 

Version_G_1p.jpg
http://carol.blog.tdg.ch/archive/2010/11/06/nasser-artiste-gazaoui-expose-a-geneve2.html
(Tribune de Genève)

Repost 0
Published by Eva Coups de coeur - dans Blogs engagés
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 14:20

La grippe :  

NE VOUS Y AGRIPPEZ PAS !

  même pas à la grippe aviaire... (°)

 

  et convient-il de le faire pour la grippe A/H1N1 ?

 

- pourquoi attraper la grippe permet d’échapper avantageusement à une bronchite,
- pourquoi la peur panique d’attraper la grippe fait qu’on la contracte alors,
- même confrontés au virus, pour quelles raisons certains échappent à la grippe,

- pourquoi certains (très minoritaires) en meurent et d'autres pas,
- pourquoi vous pouvez accéder à la meilleure prévention qui soit et pourquoi vous disposez déjà du meilleur "vaccin".

Réponses proposées.

 

 

 

"UNE HABILE MISE EN CONDITION …
OU COMMENT ÊTRE PRIS EN GRIPPE PAR LE VIRUS AVIAIRE"

et de se laisser mettre sous "influence" par ce qu'on dit de cette grippe aussi appelée "influenza aviaire"

 

Le mythe dogmatique du rôle négatif des virus  est en train officiellement de prendre du plomb dans l'aile

 

L'inventeur de l'antibiotique René Dubos écrivait dans son livre Mirage of Health :

" Le monde est obsédé par le fait que la poliomyélite peut tuer d'infortunées victimes chaque année.

Mais ce qu'il y a d'extraordinaire c'est que des millions et des millions de jeunes enfants sont infectés par le virus de la poliomyélite

sans souffrir de la maladies [et on peut le dire analogiquement pour tous les autres microbes]

Les virus et les bactéries ne sont pas les causes des maladies, il s'agit d'autre chose."
 

Nous avons plus de 1000 milliards de microbes par m² de peau et se serrant la main, 34 millions de microbes passent d'une personne à l'autre ! Les microbes sont des milliards a être en chacun de nous sans que nous ne soyons pour autant pas malades  et de plus, ils sont partout. C’est ce qui explique que la présence de porteurs sains de tous les microbes.   Les microbes ne s'activent en maladies que sur ordre du cerveau et que s'il y a un programme psychique sous-jacent. Ils n'interviennent seulement que dans la seconde phase (réparation) des maladies.

 

Ruttens


Photo prise par le Dr François Ruttens

(restaurant "La pie qui chante" dans le village perché de DAUPHIN,
pas loin de Sisteron en France).

Morve veut dire originellement une sécrétion nasale visqueuse

et c'est aussi une maladie des chevaux, ânes et mules ...
 

 

Contenu de cette page avec des liens directs vers les sujets :

Dernières mises à jour :¨

La psychose de la grippe aviaire est en train de gagner du terrain !

Le virus H5N1  n’existe pas encore chez l'homme

L’efficacité des vaccins antigrippe est très limitée

 « Béchamp avait raison, le microbe n'est rien, le terrain est tout ».

¨ "Une dent contre les vétérinaires « experts » de la grippe aviaire"

Une bactérie ne se développe que sur un terrain bioélectronique qui lui convient

Quel stress particulier pourrait-il être au départ de la survenance des états grippaux ?

Pourquoi notre propre terrain est-il (rendu) favorable au développement des microbes ?

Le conflit, à la base de la maladie c'est comme un moteur à explosion

En quoi les peurs des microbes rendent malades ?

Qui a dit qu'une grippe avait pour origine un virus ?

 En quoi la grippe est la guérison du conflit humain lié au "territoire"

Pourquoi les conflits (liés au territoire) se transposent-ils sur les bronches ?

Qui a donc engendré la grippe, par exemple, chez les milliers de banlieusards ?

Pourquoi donc davantage en hiver que durant une autre période ?

Ce que le Pr Henri Laborit et son « Inhibition de l'action » nous apprend de la grippe

Le microbes ne peut pas rendre malade s'il n'y a pas un conflit actif

Que reste-t-il alors de la théorie virale de la grippe ?

Témoignage reçu à propos des croyances sur la vaccination

 Un cytomégalovirus qui fait une volte-face étonnante !

Grippe aviaire, de l'huile dans certains rouages

"Si Pasteur était un grand savant, c’était aussi un arriviste"

¨ Les agresseurs imaginaires.

L'humour, cet excellent détressant !

Plus facile de désintégrer un atome que de changer la croyance sur le sida aurait pu dire Einstein

Lectures complémentaires pour comprendre le sens des maladies

 

 





 

Le texte qui suit a été partiellement inspiré par des avis recueillis sur des forums de discussion.

   © Baudouin Labrique

 

       Tousse pour un, rhume pour tous ?...

« Béchamp avait raison, le microbe n'est rien, le terrain est tout ».

aurait dit Pasteur durant les derniers jours de sa vie.

Il aurait même ajouté : « C'est Claude qui a raison », en parlant de Claude Bernard ».

"Malgré les travaux de Béchamp, la grande majorité des microbiologistes du début du 21ème siècle

furent influencés par les travaux de Pasteur, et la doctrine du monomorphisme microbien

est celle qui domine encore actuellement la pensée scientifique de la bactériologie moderne." (lire)

Béchamp découvrit l’élément primordial de la cellule vivante, le « microzyma » :

celui-ci pouvait devenir bactérie ou virus d’où le polymorphisme bactérien.

Il dénonça l’erreur du monomorphisme de Pasteur qui entraînait la médecine v

ers la phobie du microbe et la négligence du terrain.

Considérez que le microbe n’est qu’une semence

qui ne développera qu’au pro rata de ce que le terrain le lui permet !

Voir, pour mieux en comprendre les subtilités, le "match Pasteur / Béchamp."

 

Le mythe dogmatique du rôle négatif des virus est en train officiellement de prendre du plomb dans l'aile









En Angleterre, jusqu’à 50 % d’infirmières refuseraient de se laisser vacciner. Des plaintes ont commencé à être déposées notamment en Autriche et en France ; en Australie, les compagnies d’assurances pourraient décidé de ne pas couvrir les médecins par rapport aux risques (avérés) engendrés par la vaccination...
 

 

"Il n'existe pas de preuve scientifique sur l'utilité des vaccins."




                                                                 Premier symptôme de la grippe aviaire arrivée par avion




http://www.retrouversonnord.be/grippe.htm#vaccin

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Blogs engagés
commenter cet article
23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 05:22
"On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux"

Saint Exupery



  • : Le blog de Vivi
  • : Environnement
  • : Relais d'informations que ce soit dans le domaine de l'écologie, de la protection animale mais aussi des injustices sociales, de l'atteinte aux libertés. Chaque jour nous rappelle que l'homme n'est pas seulement un loup pour l'homme, c'est aussi un prédateur pour toute la création ...
  • Recommander ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Avis de recherche

AVIS DE RECHERCHE
   

Winner est perdu dans la région PACA
depuis le 17 février.
Pour plus d'informations, cliquez
ICI




Articles récents

liste complète



Catégories



http://ninaodmer.over-blog.com/
Repost 0
Published by Eva Coups de coeur - dans Blogs engagés
commenter cet article
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 12:03
  • Blog : Le blog de Vivi
  • ninaodmer 
  • Catégorie : Société
  • Description : Relai d'informations que ce soit dans le domaine de l'écologie, de la protection animale mais aussi des injustices sociales, de l'atteinte aux libertés. Chaque jour nous rappelle que l'homme n'est pas seulement un loup pour l'homme, c'est aussi un prédateur pour toute la création ...



    domy_a10.jpg

 



Domy est en gentil carlin d'à peine 11 mois qui a été volé au domicile de ses propriétaire à Pont sur Yonne dans l'Yonne, c'est à proximité de Sens.
Domy est pucé, No de puce: 947 000 000 241 514

contact : mercier48@hotmail.fr

Merci de diffuser un max pour lui !!!


RAY .... OU COMMENT MOURIR DANS LA SOLITUDE

Je transmets avec du retard, du blog de LN.

Merci de diffuser au maximum autour de vous. Ray va mieux mais il a besoin de soins.



POSTE LE 3/04/2009

C'était hier ....
Les filles d'El Refugio Escuela recevront un appel concernant un Galgo agonisant. Rayna et Carolina se mettront en route pour trouver un Galgo dans un parc public en train d'agoniser sous le regard des gens et des enfants qui passaient et repassaient ..... et rien que de d'indifférence pour lui.
A leur arrivée et devant le tableau pathétique de ce Galgo au plus mal, elles n'ont pas pensé qu'il puisse y avoir d'autre solution que de le faire euthanasier
Sur place, elles l'entoureront, lui donneront à boire, un peu à manger et elles commenceront à le nettoyer, lui enlever toutes les bestioles qui le bouffaient et tout ça entourées de gens qui les regardaient comme si elles commettaient un délit en faisant ça publiquement, sans compter de sales mioches qui de loin se fichaient d'elles .... les bestioles .... il devait avoir au moins 200 tiques, sans exagérer, qui étaient en train de le saigner complètement ... de toute façon il vous suffit de regarder les photos et vous les verrez ...
Ces premiers soins sur place dureront deux heures y compris le caresser pour le rassurer, après quoi le plus dur sera d'essayer de le mettre debout et de le sortir de ce lieu qu'il avait choisi pour venir mourir
Il est totalement dénutri, boîte d'une patte, il semblerait qu'il s'agisse de la hanche car il a une blesure ouverte à cet endroit
Galgo Ray passera la nuit chez Rayna et aujourd'hui il devrait avoir vu le vétérinaire. j'attends confirmation de Carolina pour savoir si ce Galgo ..... est toujours en vie
C'est un mâle qui doit avoir dans les 3 ans, superbe et d'une douceur .... mais également triste, très triste, affamé, cassé, au bout du rouleau et squelettique ....

 
Les filles d'El Refugio Escuela vont encore avoir besoin de l'aide de nous tous pour faire encore une fois face à ce cas extrême en espérant que pour Ray tout ceci finisse bien
Sitôt que j'aurai confirmation que ce Galgo est toujours envie, je lancerai un appel à dons pour lui avec les renseignements bancaires



Lire la suite

D'autres infos ici




DITES NON À L'EUTHANASIE MASSIVE EN EUROPE

Reçu de LN.

Merci de faire suivre.


Je rappelle l'importance de la pétition qui dit:
 
Pétition mise en ligne suite à:
 
Un texte pernicieux qui a infiltré au milieu d'articles qui semblent ne concerner que les animaux d'élevage deux points qui nous laissent imaginer le pire pour ce qui est des animaux domestiques abandonnés, deux articles qui permettraient éventuellement de pouvoir faire l'amalgame entre les maladies transmissibles concernant les animaux d'élevages (grippe aviaire etc ...) et les maladies "éventuellement" transmissibles par les animaux dits errants.
Cela pourrait être grave de conséquence pour nos animaux abandonnés et justifier de graves dérives d'euthanasie massive des animaux domestiques.
Grâce à  l'OIE  tous les animaux abandonnés des USA sont euthanasiés légalement massivement ..... SOYONS VIGILANTS quant à leur "Mieux vaut prévenir que guérir" (début de page) .... ça fait froid dans le dos et ressemble étrangement à un futur "Tuez-les tous et Dieu reconnaîtra les siens"
 
Les deux articles pernicieusement infiltrés dans la Résolution du Parlement européen .....
 
16.  approuve le fait que la stratégie concerne la santé de tous les animaux dans l'Union, englobant également les animaux domestiques retournés à l'état sauvage, qui ne sont pas visés expressément, dans la mesure où ils risquent de transmettre des maladies à d'autres animaux ou à des êtres humains;
 
20.  souligne que, par son approche préventive, la stratégie de santé animale devrait élaborer les nécessaires mesures légales et financières pour à la fois contrôler les animaux domestiques et vagabonds et empêcher la propagation d'affections zoonotiques et de problèmes de santé des animaux; estime que la stratégie devrait inclure notamment des programmes de vaccination et d'autres mesures préventives concernant les maladies transmises par les chiens et les chats errants, en particulier là où la vaccination n'est pour l'instant pas encore possible; invite instamment la Commission à évaluer les éventuelles répercussions économiques et sociales de la propagation d'affections zoonotiques et de la mobilité de la population et de ses animaux domestiques;

A DIFFUSER SVP........

POUR EN FINIR AVEC LE "PACKING"

En tant que président de l'association Léa pour Samy, je lance cet appel officiel à tous les parents et familles de personnes atteintes d'autisme, à tous les professionnels, scientifiques et à tous les élus, pour signer et appuyer le moratoire contre le PACKING !  http://www.leapoursamy.com/PETITION_MORATOIRE/petition/firma.asp
 
M'Hammed SAJIDI
Président Léa pour Samy
 
 
"Empaqueter les enfants dans des draps trempés, sorte de camisole glacée. Tel est le traitement du « packing », utilisé sur les enfants (et adultes) atteints d’autisme par quelques 300 hôpitaux français et structures médicalisées, sans protocole, sans évaluation ni résultat.
Comment, en 2009, la France (ses spécialistes, ses médecins, ses têtes pensantes) peut-elle rester de marbre face à cette pratique relevant de la torture, scandalisant les professionnels étrangers et écoeurant les associations d’usagers et les familles ?
Les Ministres s’indignent du sort des femmes battues. Des enfants momifiés dans des linges mouillés et glacés, cela ne vous choque pas plus que ça ?
Le feriez-vous à vos propres enfants ? Un père ou un instituteur pourrait être poursuivit pour moins que ça.
Pendant que certains politiques français partent en croisade contre la gifle, des médecins, des éducateurs et psychiatres testent leurs méthodes datant de mathusalem sur des enfants incapables d’exprimer leur désaccord.
Léa pour Samy peut être traitée d’extrémiste dans ses propos par les promoteurs de ces méthodes, mais jamais ne jouera avec la santé des enfants et le respect des droits de l’Homme, comme le font ces médecins et psychiatres.
Il est prouvé que l’Autisme est un problème neurologique et que les enfants ont un besoin d’éducation structurée, adaptée et permanente.
STOP au packing ! STOP à la maltraitance physique et psychique ! STOP aux expériences sur nos enfants !
Le packing illustre parfaitement le retard scientifique et médical Français, il est sans fondement, archaïque, ignorant les avancées scientifiques et surtout : dénué de tout respect et de toute dignité."
 
Merci de prendre connaissance du texte de notre revendication  : http://www.leapoursamy.com/rubrique_.asp?r=832
Egalement, pour visualiser les vidéos de la journée du 02 avril 2009 :
et
 
Ainsi que l'interview que M. Sajidi sur la radio Vivre FM : http://www.leapoursamy.com/sons/Vivre_FM_lea_pour_samy.zip
 
 
Association Léa pour Samy
51, rue Léon Frot - 75011 Paris
Tél : 01.47.00.47.83
Fax : 01.43.73.64.49
leapoursamy@wanadoo.fr
www.leapoursamy.com
www.donnerpourlautisme.com
  




Je vous rappelle que la pétition pour la reconnaissance de l'autisme en France est toujours d'actualité. Allez ici




SALE TEMPS POUR L'AGNEAU PASCAL

Pâques : chevreaux et agneaux entassés dans des caisses "à lapins" !


À l'approche de Pâques, les enquêteurs de l'association L214 se sont rendus sur un marché de chevreaux et d'agneaux. Ils y ont filmé des animaux entassés dans des caisses habituellement utilisées pour le transport des lapins. Cette situation - tolérée par les services vétérinaires - est illégale. L214 porte aujourd'hui plainte contre le transporteur pour cruauté envers les animaux.



BIENTÔT DES ÉTIQUETTES "NOURRIS SANS OGM" ?

Alors que décidément il semble impossible d’y voir clair dans la controverse scientifique sur les OGM et que le dossier crée des tensions au sein de l’Union Européenne, en France, la radio Europe 1 informait que « le Conseil national de la consommation s'est prononcé vendredi en faveur d'une nouvelle étiquette avec la mention 'nourri sans OGM' qui sera apposée sur les viandes et les produits laitiers ».

La semaine dernière encore, l’Afssa (1) récusait officiellement l’étude scientifique autrichienne sur les effets biologiques du maïs génétiquement modifié
MON810. L’agence certifiait sur la base d’une étude encore tenue secrète que la consommation de ce maïs OGM 'ne présente pas de risques nutritionnels pour l'homme et pour l'animal'.
Etude secrète, avis partagés, manque de transparence et
faible marge de manœuvre pour les scientifiques, le débat sur les OGM sent de plus en plus le roussi. Au point que Corine Lepage, présidente du CRII GEN (Comité de Recherche et d’Informations Indépendantes sur le Génie Génétique), insiste, pétition publique à l’appui, pour demander à Michel Barnier, Ministre de l’Agriculture, que toutes les études sur le maïs MON810 soient rendues publiques. Alors si les autorités peinent à statuer et que la controverse scientifique se fait en catimini, l’annonce d’un étiquetage « nourri sans OGM » permettra au moins au consommateur de faire son propre choix. Evidemment, on peut féliciter ce genre de démarche, finalement proche d’une « démocratie directe », mais quand même, nous sommes en pleine crise de confiance. Ne peut-on vraiment plus compter que sur nous-même devant les risques sanitaires ? Où sont les élus, les décideurs et les scientifiques ? Et puis, au juste… qui sont ceux qui nous informent pour fonder nos choix ?

Elisabeth Leciak

 

1- Agence Française de sécurité sanitaire des aliments

 

Source : Univers Nature


Des Liens :



  • Géré par Pangloss, 8 articles publiés

    Les nouvelles qu'on nous donne et ce qu'on peut en faire, en penser et en rire.

  • Géré par Aïda, 0 article publié

    Les droits des animaux - deux filles noires et non-humaines donnent leur avis sur ce qui se passe dans le monde concernant les animaux

  • Géré par vkarole, 113 articles publiés

    Protection humaine et animale lois a respecter photos forum divers

  • Géré par levriersetco, 2 articles publiés

    L'association Lévriers & Compagnie a pour but le sauvetage des lévriers espagnols (galgos et podencos) victimes de leur utilisation pour la chasse, mais aussi l'aide aux refuges français. Contact :...

  • Géré par chadow white du royaume de la louve blanche, 0 article publié

    Moi chadow white , berger blanc suisse , mon éducation , mes expériences , mes pensées , ma vie quoi?

  • Géré par Vivi, 197 articles publiés

    Relai d'informations que ce soit dans le domaine de l'écologie, de la protection animale mais aussi des injustices sociales, de l'atteinte aux libertés. Chaque jour nous rappelle que l'homme n'est...

  • Géré par Unanima, 277 articles publiés

    Contre l'invasion des monstres à masque humain et le zoosadisme nécrophile... Changer l'esprit de la loi pour stopper les abus que l'homme commet sur les espèces animales. Animal torturé = enfant...

  • Géré par sissi63, 84 articles publiés

    Pour la protection des galgos et podencos espagnols

  • Géré par FLAC-Aquitania, 19 articles publiés

    Protection animale et anti-corrida

  • Géré par LN Verdier, 184 articles publiés

    Agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.Galgos.Fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. Basta! >>>...

  • Géré par le ced, 0 article publié
  • Géré par NC, 1 article publié

    Politique Economico-Ecologique en Provence

  • Géré par feenix, 0 article publié
  • Géré par Gato Negro, 25 articles publiés

    Protection animale ,sauvegarde de la planete

  • Géré par véronique, 11 articles publiés

    J'ai décidé de m'investir dans le sauvetage des Galgos (Levriers Espagnols) afin de leur donner une vie meilleure

  • Géré par Margarida, 3 articles publiés

    Ce blog est un complément du site du même nom et diffuse principalement des articles et opinions sur l'actualité locale, régionale et nationale, mais aussi sur les problèmes de l'environnement, et...

  • Géré par Rémy Rey, 0 article publié
  • Géré par Nicolas, 0 article publié
  • Géré par Alliance Anticorrida, 1 article publié

    Les infos en temps réel de la lutte anticorrida en France et en Europe pour combattre efficacement ces spectacles d'un autre âge http://www.Allianceanticorrida.Fr http://www.Petition-anticorrida.Org/

  • Géré par Gazoline, 0 article publié

    Des outils et des astuces pour mieux vivre avec son chien, soulager son stress et le votre, régler les problèmes de destruction, d'aboiements, etc...

  • Géré par insolente veggie, 5 articles publiés

    Le végétarien est un extraterrestre alimentaire qui fait l'objet de remarques, incompréhensions, moqueries. Ici : vengeance !!! (pour rigoler)

  • Géré par Isabel, 0 article publié

    Ce blog est destiné à lutter contre la corrida, et oeuvrer pour son interdiction définitive en France et dans tous les pays du monde où se pratique cette ignoble spectacle. Le blog sera aussi un...

  • Géré par Laura, 0 article publié

    Actualités, dressage, associations, liens, conseils, photos : tout ce que vous devez savoir sur nos amis les animaux. Mais mon but est aussi de vous sensibiliser à la cause animale, les espèces en...

  • Géré par steve, 0 article publié

    Une réflexion sur les problèmes de notre société ou j'essai d'apporter des solutions. Venez me dire ce que vous en pensez et me donner vos solutions.

  • Géré par Aude, 0 article publié

    Suivez avec moi ce parcours initiatique fait de voyages, de rencontres et de réflexions. Ayant pour guide le loup, ce blog s'intéresse à tout ce qui respire.

  • Géré par Can & Torn, 3 articles publiés

    La vie de Cannelle & Tornade petites Jacks Russells Terriers

  • Géré par Chiarastory, 0 article publié

    Ce blog traite de la protection animale, et plus particulièrement des tests cosmétiques sur les animaux... J'ai pris le parti d'écrire, plus que de publier des photos choc, pour permettre à chacun,...

  • Géré par CERISE (c'est mon p'tit nom), 1 article publié

    Pensées, coups de gueule et de blues, d'une terrienne.

  • Géré par Galguita, 2 articles publiés

    Galgos et podencos en France. L'Association SOS Lévriers se consacre au sauvetage des lévriers espagnols depuis plusieurs années. Elle vous invite à les accueillir et les adopter ici, dans votre...

  • Géré par Rainette2, 1 article publié

    Tout ce qui touche blesse fait mal a un animal je vous informe

  • Géré par Sambre, 0 article publié

    J' me présente: je m' appelle Vermisseau... Ecologiste, ami des philosophes (avec quand même une petite animosité envers Aristote qui me compara à des intestins...), animal sacré pour les...

  • Géré par L'arche des nacs, 1 article publié
  • Géré par S, 13 articles publiés

    Le blog "Les films de la protection des animaux" vous presente des extraits de films, des bande-annonces, des reportages, des films amateurs... En raport avec les animaux et la protection des...

  • Géré par retraite Prés-Verts, 0 article publié

    Retraite Prés-Verts, refuge pour chevaux... Ici se livre un combat permanent pour la survie de quelques animaux...Sans votre aide malheureusement tout peu s'arrêter. Aidez les, aidez nous ! Merci...

  • Géré par Lara la Bowlingueuse, 0 article publié
  • Géré par Internette, 0 article publié
  • Géré par Duddley, 2 articles publiés

    Fier de mes origines britaniques et de mon flegme légendaire, je n'en reste pas moins un chien. Autant rétablir la vérité : Moi, Duddley, Bulldog Anglais, je ronfle, je rote et je pète. C'est dit !

  • Géré par elen, 2 articles publiés

    Ce blog est dédié à l'ésotérisme, au paranormal, au surnaturel, à la spiritualité et aux énigmes de l'histoire pour tous ceux qui partent sur le chemin de la rose... Ce blog est également dédié au...

  • Géré par Loulou, 0 article publié

    Combattre contre la maltraitance des Animaux et avec un grand "A" SVP

  • Géré par Pam, 1 article publié

Communauté Galgos

Communauté Galgos, créée par LN Verdier avec Agir pour les galgos. Mais LN c'est aussi : galgos.fr et espagne maltraitance animale

GALGOS

A vos souris !!
Le 30 mars 2009
  • Géré par telle, 0 article publié

    Vie de chiens

  • Géré par levriersetco, 7 articles publiés

    L'association Lévriers & Compagnie a pour but le sauvetage des lévriers espagnols (galgos et podencos) victimes de leur utilisation pour la chasse, mais aussi l'aide aux refuges français. Contact :...

  • Géré par Vivi, 98 articles publiés

    Relai d'informations que ce soit dans le domaine de l'écologie, de la protection animale mais aussi des injustices sociales, de l'atteinte aux libertés. Chaque jour nous rappelle que l'homme n'est...

  • Géré par Loukoum & Cie, 6 articles publiés

    Ecologie, Bio, Protection Animaux...

  • Géré par Unanima, 132 articles publiés

    Contre l'invasion des monstres à masque humain et le zoosadisme nécrophile... Changer l'esprit de la loi pour stopper les abus que l'homme commet sur les espèces animales. Animal torturé = enfant...

  • Géré par sissi63, 78 articles publiés

    Pour la protection des galgos et podencos espagnols

  • Géré par LN Verdier, 717 articles publiés

    Agir-pour-les-galgos c'est aussi un site http://www.Galgos.Fr consacré à la défense des lévriers d'Espagne et à la dénonce de la maltraitance qu'ils subissent de la part des galgueros. Basta! >>>...

  • Géré par Kpucine, 0 article publié
  • Géré par Gato Negro, 5 articles publiés

    Protection animale ,sauvegarde de la planete

  • Géré par véronique, 65 articles publiés

    J'ai décidé de m'investir dans le sauvetage des Galgos (Levriers Espagnols) afin de leur donner une vie meilleure

  • Géré par Béré, 8 articles publiés

    Mon but est de vous montrer un autre visage de ce chien que l'on a pu voir aux journaux télévisés ou dans la presse. Ce chien décrit comme dangereux,mangeur d'enfants et de personnes âgées....

  • Géré par Laura, 0 article publié

    Actualités, dressage, associations, liens, conseils, photos : tout ce que vous devez savoir sur nos amis les animaux. Mais mon but est aussi de vous sensibiliser à la cause animale, les espèces en...

  • Géré par Chiarastory, 0 article publié

    Ce blog traite de la protection animale, et plus particulièrement des tests cosmétiques sur les animaux... J'ai pris le parti d'écrire, plus que de publier des photos choc, pour permettre à chacun,...

  • Géré par L'arche des nacs, 0 article publié
  • Géré par Loulou, 0 article publié

    Combattre contre la maltraitance des Animaux et avec un grand "A" SVP

  • Géré par Dominique, 6 articles publiés

    Mon blog est entièrement consacré aux lévriers espagnols appelés galgos. Vous connaitrez tout sur la maltraitance de ces pauvres galgos dans leur pays d'origine l'Espagne. Je vous apprendrais à...

  • Géré par Galguita, 18 articles publiés

    Galgos et podencos en France. L'Association SOS Lévriers se consacre au sauvetage des lévriers espagnols depuis plusieurs années. Elle vous invite à les accueillir et les adopter ici, dans votre...

  • Géré par S, 1 article publié

    Le blog "Les films de la protection des animaux" vous presente des extraits de films, des bande-annonces, des reportages, des films amateurs... En raport avec les animaux et la protection des...

  • Géré par stef62, 5 articles publiés
  • Géré par Oreo, 0 article publié

    Blog de soutien à l'association "Passion Lévriers"

  • Géré par Cil20 & Nat, 2 articles publiés
  • Géré par Sambre, 0 article publié

    J' me présente: je m' appelle Vermisseau... Ecologiste, ami des philosophes (avec quand même une petite animosité envers Aristote qui me compara à des intestins...), animal sacré pour les...


http://ninaodmer.over-blog.com/

Repost 0
Published by Eva Coups de coeur - dans Blogs engagés
commenter cet article
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 23:55
J'ai  reçu un commentaire de Cigalette sur mon blog
http://r-sistons.over-blog.com, j'ai regardé son site,
et j'ai aimé !

Morceaux choisis :

PARACHUTE DORE

Dirigeants et presse ne le divulguent pas trop...mais nous aurions HUIT démissionnaires parmi les DIX plus gros parachutes MONDIAUX !

Certes le premier est un américain
J.Ross JOHNSON avec.......................58 MILLIONS
mais ensuite viennent
- JM MESSIER.......................................20,5 millions
- M. JAFFRE...........................................19        "
- M. BILGER............................................  4,1     "
Malgré les tollés depuis des années et des annonces de mesures pour modérer de tels avantages indus s'apparentant à des A.B.S.. les pratiques ont continué comme le montre le tableau ci-contre.

Avec la CRISE FINANCIERE MONDIALE et la récession menaçant, le Président de la République a donc été contraint de poser un ultimatum aux organisations compétentes :
- le MEDEF (syndicat patronal majoritaire)
- l'AFEP (Association Française des 80 entreprises privées cotées en bourse)
pour qu'elles proposent une auto-régulation AVANT le 7 OCTOBRE
Faute de quoi il LEGIFERERAIT SUR LES PARACHUTES DORES

Madame PARISOT vient de rendre sa copie.
Disons le tout net...les propositions ne sont pas à la hauteur des scandales et du ménage à opérer !
Ses propositions ? 5 règles.
1 - Appréciation globale des indemnités (prime-stock options-clause de non concurrence- retraite chapeau)
2 - Stock-options distribués parallèlement à l'intéressement de tous les salariés
3 - Le mandataire social ne retrouverait pas systématiquement son emploi salarié
4 - favorable à un "golden hello" (on touche pas en partant mais en entrant !!!)
5 - Aucune indemnité s'il y a situation d'échec 



Un parachute doré  est une indemnité que s'octroie un dirigeant EN PLUS DES INDEMNITES LEGALES. 

Chez EADS....
alors qu'étaient programmés
10.000 suppressions d'emplois
que des retards de livraisons ont pénalisé lourdement l'entreprise florissante qui commençait à devancer BOEING dans son leadership mondial...

Monsieur FORGEAT est parti avec 8,5 millions d'euros
Monsieur JP. GUT avec 12 millions d'euros !

Pas claire la situation EADS ...


LES  CITOYENS PROFONDEMENT REPUBLICAINS ESPERENT
 QUE  NICOLAS SARKOSY
NE SE CONTENTERA PAS DE CES PROPOSITIONS INSUFFISANTES
AUX TERMES SUBJECTIFS...
 QUE LA LOI METTRA AU PAS TOUS LES CITOYENS
POUR LE BIEN DE LA COHESION SOCIALE

GRILLE SALARIALE UNIVERSELLE
**********************************

 
  _____________________________________________________________________________

TRIPLE PEINE ?!

La SPECULATION est la principale cause du  CHOMAGE et de la PRECARITE engendrant la PAUPERISATION du peuple ...

Maintenant s'ajouterait que la masse des "gens d'en bas"  devrait payer, par le truchement des Caisses de l'état (c'est-à-dire vous et nous)  les errances tri décennales des "gens d'en haut"   amenant le pays à la faillite ?????

A cette double-peine ne s'ajoute-t-il pas une TROISIEME ?...si on considère que des employés ont vu ces dernières années une partie de leur rémunération gelée mais "compensée" par un intéressement à l'entreprise...désormais en mauvaise posture ou partant  à l'étranger....
 Depuis une trentaine d'années, avec la mise en place en douce d'une stratégie de déréglementations tous azimuts, les moeurs du capitalisme financier ont pris un ascendant néfaste sur  une pratique capitaliste marchande tolérable sinon justifié. Pire...le marché a voulu commander le politique ! 

Avant les banques prêtaient des fonds pour des projets concrets produisant des BIENS pour les citoyens ayant des BESOINS et qui travaillaient dans ces réalisations afin d'obtenir un SALAIRE DECENT permettant de satisfaire aux nécessité de la vie.
L'échelle des salaires était correcte. Selon Peyrelevade l'écart était de 40, pour les fameux Maîtres des Forges, à 1 pour le salarié en bas de l'échelle...De nos jours la fourchette serait de 500 à 1 avec à la clé chômage et précarité...absents pendant les "trente glorieuses"
Actuellement serait dans les tiroirs l'idée .... après
- délocalisation du travail
- ponctions pour les endettements
- évanouissement des économies forcées en entreprises 
LE RACKET DES COMPTES D' EPARGNE pour RENFLOUER LES ENTREPRISES ET BANQUES QUI ONT JOUE EN BOURSE au lieu d'investir  ((familles, recherches,  industries,...)
  

 Si nos élus et les contre-pouvoirs laissent faire...on peut assurer qu'une partie de ces 128 milliards iront combler des "trous noir inavouables"
Comment faire confiance à un État qui ne paie pas ses dettes à la sécurité sociale...et joue avec la santé de son peuple paupérisé ?


_____________________________________________________________________________



HAITI ...TRAGEDIE

M. S. F. vient de découvrir 2400 personnes abandonnées sans aide UN MOIS après le passage du dernier cyclone


Les habitants de la localité de Mamont au sud-est des Gonaïves sont complètement isolés depuis 4 semaines.

Dans la zone on compterait déjà plus de 466 morts. Les rescapés sont restés sans eau potable et soins médicaux.
Le programme alimentaire mondial a lancé un appel d'urgence afin d'obtenir de quoi nourrir plus de 200.000 personnes hébergées dans des abris provisoires...

HAITI est  le pays abritant vraisemblablement la population la plus pauvre du monde...


Son histoire n'est pas exempte de drames ! HAITI ?
Est constituée par 1/3 de l'île HISPANIOLA découverte en 1492 par Christophe COLOMB. 
Elle passa sous domination française. Mais après la révolution des indigènes de 1791 à 1803 elle conquit son indépendance le 1er janvier 1804 quand NAPOLEON abandonna l'île. Symbole fort : Haîti fut la Première république à majorité noire !

Malheureusement l'ile et son peuple tombèrent sous la coupe de familles tyranniques. De 1957 à 1990 La famille DUVALIER exploitât les habitants comme des esclaves.Suivirent des juntes militaires. En 1993 embargo du pétrole et des armes. 1994 Maintien de la paix par les Casques Bleus...Puis le "règne" controversé du Père Aristide ...

Actuellement cette île des Grandes Antilles, qui a une superficie de 20.000km2 recense près de 9 millions d'âmes ne survivant que grâce aux aides internationales.

 

Que ce soit pour des écoles dans les bidons
villes.......ou pour subventionner les
distributions d'eau potable aux populations démunies des besoins de première nécessité.



SI VOU POUVEZ...
PARTICIPEZ  à l'aide humanitaire...en répondant favorablement aux demandes des associations... Elles ne tarderont pas à vous envoyer, comme chaque année pendant la période de Noël, des cartes de voeux...

(Mais soyez prudents sur le choix de celle-ci...dans ce domaine, aussi, il y a des "contre-façons")


 
                                                                                                                                          

_____________________________________________________________________________


FINANCES = VIOLENCES !

Si on est un peu observateur...indéniablement on constate à tous les niveaux que le pouvoir de l'argent engendre la violence.
Pour vivre l'homme a besoin de se nourir, de se vêtir, de se chauffer...d'avoir un toit...cela s'appellent les besoins primaires....En France, plus ou moins, ils étaient satisfaits jusqu'à ces dernières années où chômage et précarité induisent des situations alarmantes voire définitives...Combien de S.D.F. mourront dans la rue cet hiver ?

A TOULOUSE, selon " La dépêche du Midi" tous les soirs il y a des bagarres et les passants sont harcelés par une mendicité agressive allant de coups plus ou moins graves jusqu'à  l'assassinat, voila deux ans, d'un étudiant jeté par dessus le Pont-Neuf... Les marginaux font peur. La misère déclenche le besoin d'évasion, alcools et  drogues détruisent  les plus vulnérables...

Mais il arrive aussi que les crises économiques dues aux requins de la finance multiplient les drames familiaux parmi les "vrais gens", qui vivent "la vraie vie"... jusqu'à ce que chômage-précarité-faillite les jettent dans le désespoir...Tel le cas de ce cadre de 45, diplômé d'une école de commerce, qui vient d'assassiner sa femme leurs trois enfants et sa belle-mère dans un quartier huppé de la banlieue de Los Angeles. ( Des mois de chômage, des réserves qui fondent et la perte des dernières économies dans la chute de Wall Street).
Avec le désastre économique les psychiatres ont vu ces dernières semaines les demandes de consultations augmenter de 50% !
Les suicides se multiplient et pour prévenir de nouveaux suicides le Département de santé mentale à mis en place un service ouvert 24h/24 !

En 1929 de nombreux banquiers s'étaient suicidés.
Des millions de sans-emploi sillonnèrent les routes....
Cela n'empêcha pas les NANTIS de s'étourdir dans
les ANNEES FOLLES !....
Ni les scandales financiers de se succéder...
Jusqu'à l'HORREUR... qui remit "les pendules à l'heure"...



Les décideurs ont-ils pris la mesure du désastre social...
entraînant la mort de l'esprit humain...
engendrant les drames personnels ou nationaux les plus sanglants ?
Rien n'est moins sûr...
 ESPERONS ET RESTONS VIGILANTS ! 


"Mon pays était beau
d'une beauté sauvage
et l'homme, le cheval, le bois et l'outil
vivaient en harmonie
jusqu'à ce grand saccage
PERSONNE
ne peut plus
SIMPLEMENT VIVRE ICI..."
      (Ferrat)         


http://emma.v.h.over-blog.com/

Repost 0
Published by Eva Coups de coeur - dans Blogs engagés
commenter cet article
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 13:58

 


Christine

Mes amis,

Instant magique....

De temps à autre, j'envoie un courriel personnalisé à mes lecteurs de http://r-sistons.over-blog.com , abonnés à ma newsletters

Et dans ce courrier personnalisé à mes abonnés, j'ai donné mon adresse mail....

Et là, immense moment de bonheur ! Une lectrice se révèle à moi.... Je la découvre, et je vous la fais découvrir, dans toute sa beauté, dans toutes ses facettes, de poète ou de femme engagée, universelle, fraternelle, soeur de toutes celles qui, partout, sont persécutées au nom de leur amour de la vie, de la justice, de la fraternité partagée... Quel bonheur, quelle fierté, d'avoir des lecteurs comme elle !

Regardez comme Christine est belle.... ce sourire ! Toute la gentillesse du monde....

Allez, j'associe mon sourire au sien, sourire d'aujourd'hui...

Sacha Guitry disait : Qu'est-ce qu'un baiser ? C'est le point que l'on met sur le i du verbe aimer.

Et qu'est-ce qu'un sourire ? Je dirais.... c'est la lumière d'un visage... c'est la Lumière !

Allez, voici nos sourires, ajoutez les vôtres, faites-vous connaître, pour la ronde de l'amitié, de la fraternité, des sourires ...
                                                                                 


       fChristine



Voici le courriel que Christine m'a envoyé. Et c'est une blogueuse, elle aussi ! Tant de coeur, tant de tripes, tant de tendresse.. à partager !



bien reçu votre dernière niouzelaitteure , chère Eva.
j'ai bien compris, à force de voir vos articles, qu'il y avait des compléments d'infos, et des modifications d'articles.
c'est bien, continuez, faites comme vous le sentez !
bon courage et merci d'avoir ouvert un blog si intéressant.

Christine,armée d'un stylo,  blogueuse aussi,
http://chris2breizhcorsica.over-blog.com

vàlà vàlà je vous zembrasse.

@+++


Son blog, ses blogs....
ses engagements, aussi



Christine, armée d'un stylo....

 Christine MIRÉTÉ alias CHRIS de BREIZH-CORSICA 

POUR LES ENFANTS SANS-PAPIERS, pétition à signer, laissez-les grandir ici !

_______________________________________________________________

Au Pérou, être poète, c’est être « terroriste »
Pétition de soutien à Mélissa

Nous ne pouvons pas, sur Altermonde, ne pas être solidaires de cette jeune femme ! Nous voulons être solidaires de tous les opprimés, qu’ils soient isolés ou peuples entiers : en Amérique Latine, en Palestine, en Irak, au Tibet, etc...Les tyrans, qu’ils soient petits ou grands n’aiment pas la poésie. Ils en ont peur. La beauté leur est étrangère... à M. Alan Garcia Perez de nous prouver qu’il ne fait pas partie de ces tyrans...Jean Dornac

Des personnalités renommées pour la Liberté signent, comme le grand poète, Thiago de Mello, le linguiste nord-américain Noam Chomsky, le journaliste et écrivain Ramón Chao (France), l’écrivain et conférencier Salim Lamrani. Près de ces signatures, des représentants d’organismes de droits de l’homme, comme Le PEN CLUB INTERNATIONAL (Londres). Précisément, son « Comité d’Écrivains en Prison » font un appel au Gouvernement péruvien, afin qu’ils présentent les preuves de son accusation ou qu’ils ordonnent la libération immédiate de Melissa.
Cristina Castello


Melissa Patiño accusée de « terrorisme » pour le « péché » de Poésie
Demande urgente de signatures pour sa liberté
(En bas, lettre au Président du Pérou et signatures)

La poète Melissa Patiño Hinostroza (20 ans) a été arrêtée et accusée de « terrorisme » au Pérou.

Son «  péché  » : avoir participé en tant que promoteur culturel à une rencontre politique de Coordinatrice Continentale Bolivarienne, qui a eu lieu à Quito, Équateur.
Elle appartient au groupe culturel « Cercle du Sud », dont la tâche est d’organiser des récitals de poésie à Lima. Melissa prend part aussi à la production d’une émission de radio. Elle étudie à l’Université.

Son « péché » : être poète, aimer la vie, aimer autrui, aimer un monde juste.

Melissa fut arrêtée par la police péruvienne, lors de son retour au Pérou. La télévision l’a montré ainsi qu’une «  terroriste  » qui «  voulait saboter les sommets de chefs d’État que prépare le Pérou  »
Le Président du Pérou, Alan García, ne fait rien d’autre qu’être à genoux face à George W. Bush et sa politique perverse du «  terrorisme préventif  ».

Melissa est poète, innocente de toute innocence. Elle n’a pas même fait acte de militantisme.

Elle écrit.

 

Amis, la vie de Melissa est en sérieux danger !

Le P.E.N. Club du Pérou, toutes les personnes concernées par les droits de l’homme et ce, d’où qu’ils soient, de même que la famille Patiño, essayent d’aider notre poète.

Mais elle a besoin de nous ! L’aide internationale est indispensable.

Je vous prie de bien vouloir signer cette lettre aussi vite que possible. Pour adhérer à la liberté de Melissa Patiño, emprisonnée par le Régime du Pérou, vous devez me faire parvenir un mail à :

castello.cristina@gmail.com en complétant les données suivantes  (..), voir


http://chris2breizhcorsica.over-blog.com/Christine

  ___________________________________________________________________________
  Un site à visiter et revisiter :Altermonde-sans-frontières .
___________________________________________________________________________________

 

Et à part ça?

 Autre chose: tu as sûrement remarqué, ô visiteur chéri, que certains articles ont disparu : normal, je viens de créer un autre blog destiné aux histoires, mythes, contes, légendes etc...il est né le 16 janvier 2007 et il se cache ici : http://laprincessedes4vents.over-blog.com  oh, il n'y a pas grand-chose pour l'instant...mais ça viendra...c'est juste histoire de séparer mes différentes activités, sinon ça fait brouillon.

J'avais zécrit ceci: "Bientôt un blog sur la musique, et les autres arts, comme la sculpture, les spectacles vivants, la photo...bientôt...promis juré." Ben ça y est et c'est là, c'est pourquoi, ô visiteur, les articles sur les musiciens ont disparu de ce blog décidémént tourné vers la politique, mais tu les retrouveras ici : http://lezard2chris.over-blog.com/ pis comme par zazard, il est né...le jour de mon anniv' 34 ans après ma naissance.

Vàlà vàlà.

Chris2BC, armée...d'un stylo, pas encore adulée, célèbre et riche, comme tout artiste qui se respecte, (heuuu non là j'ai dit une conn...une bêtise, va sur http://www.chansonrebelle.com/ ) mais déjà engagée, ce qui est une très bonne chose.

_______________________________________________________________________________________ 


http://chris2breizhcorsica.over-blog.com/Christine

http://laprincessedes4vents.over-blog.com 



_________________________________________________________________________________________



Commentaire reçu sur http://r-sistons.over-blog.com  :

over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par LV sur l'article Eaux US troubles en A.Latine - Tapis bombes Net US - Armes sismiques.., sur votre blog r-sistons

Extrait du commentaire:
Un petit jeune de 17 ans qui débute sur Over-blog à encourager vivement ;-) http://politiquementincorrect.over-blog.net

voir le commentaire

L'équipe de over-blog.com

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Blogs engagés
commenter cet article
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 05:03

 

VOTRE AGENDA INTERACTIF ( consultation / modification ) : Accordéonistes et amis de l'accordéon, à vous de saisir vous-même des ÉVÈNEMENTS LIÉS & Agrave; L'ACCORDÉON dans cet AGENDA INTERACTIF : concerts, festivals, stages, masterclasses, concours, démonstrations, atelier, bal folk,... et, c'est nouveau, les sorties de CD, albums, DVD, livres, méthodes, partitions ou recueil de partitions. ... évènements qui seront ainsi immédiatement consultables par les internautes 

Bonjour mes amis,

Dans ma boîte mails, je trouve ce message pour m'alerter sur un sujet qui nous concerne tous, et...




Pollution généralisée - Monsanto - Blog de Marie-Monique Robin

à lire pour tous ceux qui sont soucieux de la sauvegarde de l'espèce humaine :
"Les pollutions invisibles : Quelles sont les vraies catastrophes écologiques?" ,
un livre de Frédéric Denhez
.

L'auteur fait le point sur ce qui doit vraiment nous inquiéter et sur les alternatives possibles pour réduire ces pollutions.

Il nous explique, et de façon très claire et très documentée, comment ça marche : métaux lourds, solvants, éthers de glycol, POP, PCB, dioxines, perturbateurs endocriniens, ...

Ce sont les grands dangers, ignorés, qui nous menacent le plus.
De véritables bombes à retardements, qui s'accumulent partout au fur et à mesure que nous les produisons ! 
Partout, jusqu'aux pôles, jusqu'aux lieux les plus éloignés de toute activité industrielle ou agricole :
car les polluants se déplacent, parcourant la planète,
- via les vents (Alizés, Cellules de Hadley, Cellules de Ferrel, ...) et les courants marins [courants profonds (lesquels forment un immense "tapis roulant" unique qui circule de l'Océan Atlantique à l'Océan Pacifique et à l'Océan Indien) et courants de surface],
et
- via les chaînes alimentaires (la présence de polluants à des doses infimes générant contamination de tous les maillons d'une chaîne alimentaire par accumulation et concentration).

Les polluants parviennent à toucher ainsi tous les écosystèmes.

Alarmant pour la survie de l'espèce humaine, vu les dommages rencontrés chez les humains lors des catastrophes chimiques (cancers, baisses d'immunités, et, des années plus tard, malformation des embryons, malformations de la descendance conduisant à la stérilité); et si on recoupe celà avec les études faites sur l'animal (stérilité, modification des comportements sexuels, malformation des futures générations, atrophie du sexe chez les individus mâles, voire naissance de femelles uniquement) et avec la hausse considérable, chez l'humain, des cancers (des  cancers aux causes non expliquées, et notament des cancers des testicules chez des sujets de plus en plus jeunes), des allergies, la hausse des infertilités et stérilités et la hausse des malformations chez l'enfant, notamment des malformations liées aux organes de reproduction..., le principe de prudence s'impose !

Alarmant, car une pollution faite ailleurs, très loin, c'est une pollution qui revient très vite chez nous.

Dans ce contexte, la polémique contre MONSANTO, son désherbant Roundup, et ses OGMs résistants à ce désherbant, s'insère dans un PARI MAJEUR : celui de faire, là tout de suite,
chacun à son niveau,  en tant que citoyens, consommateurs, électeurs, décideurs, industriels, politiques, le choix de sauver l'espèce humaine, l'environnement et notre planète.  



Voici l'adresse du Blog "Le Monde selon Monsanto", http://blogs.arte.tv/LemondeselonMonsanto : il s'agit du blog de Marie-Monique Robin, dont le documentaire "Le Monde selon Monsanto" a été diffusé le 12 mars 2008 sur la chaîne de télévision ARTE
(playlist de l'émission "LE MONDE SELON MONSANTO", disponible sur "WAT TV" 
http://www.wat.tv/video/video-monde-selon-monsanto-kohp_kmnu_.html 



-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



... et par curiosité, je regarde le site de l'auteur de ce mail.
Et je trouve de la musique ! Que je vous invite à découvrir...

http://sylviejamet.over-blog.com/article-19510159.html

Eva

Bonjour Amis d'Internet, musiciens ou mélomanes.
Bienvenus dans un monde plus musical !
 

Ce blog de MUSIQUE et d'ACCORDEON référence des informations telles que concerts, stages, masterclasses, cours, pédagogie, professeurs, concours internationaux, artistes, musiciens, accordéonistes, orchestres, compositeurs, festivals, accordeurs, libraires, fabricants, démonstrations...

Découvrez l'accordéon, bel instrument aux multiples facettes.
Bien au-delà des stéréotypes ! Voici, comme exemple, des preuves en images,
avec cet échantillon de vidéos 


http://www.youtube.com/watch?v=5V47VQHzWHc&mode=related&search=

http://www.youtube.com/watch?v=9IiX_TfXTgE&mode=related&search=

http://www.youtube.com/watch?v=IQHSJAE32o8&mode=related&search=

http://www.youtube.com/watch?v=8GQC8gKZHkM

http://fr.youtube.com/watch?v=59CZX_xutrA&mode=related&search=

http://www.pierre-laval.com/videos_coupe_du_monde_washington.htm


accordeon.gifaccordeondessin.gif


Sylvie Jamet se présente :



Musicienne, je joue sur un accordéon chromatique, avec basses standard (dit accordéon de concert, dédié à la musique classique) après avoir longtemps joué sur un simple accordéon chromatique basses standard. Anne-Marie Lapassa, professeur d'accordéon, m'a enseigné la musique dans des styles très variés, en accordéon basses standard comme en basses chromatiques. Quelle chance ! Je ne la remercierai jamais assez pour cela. Parallèlement, je découvre depuis 2005 les joies du 'Tiré-Poussé' et du 'jeu croisé' sur un accordéon diatonique. Je me fais plaisir.

 
Afficionada des stages d'accordéon, j'ai suivi, entre autres, cinq stages au CNIMA (Centre National et International de Musique et d'Accordéon) , durant les années 2000 et 2001. En novembre 2004, munie de mon accordéon chromatique, volonté de mélange des genres et des styles oblige, j'ai suivi un stage très enrichissant dans le monde des accordéons diatoniques, avec Marie-Odile Chantran et ce très grand artiste qu'est Marc Perrone. Et, en août 2005 et 2006, j'étais aux stages d'accordéon de Domi Emorine et Roman Jbanov dans le cadre des Rencontres Musicales du Mont-Dore.

Septembre 2005 : l'idée m'est venue de bloguer pour référencer tout ce que je connais d'utile et intéressant pour l'accordéon et la musique.

Début 2008, soit deux ans et demi plus tard : l'envie de promouvoir l'accordéon est toujours intacte.

Impossible, faute de temps, d'établir un référencement totalement exhaustif... Je vous laisserai parfois simplement suivre des liens de renvoi vers les sites décrivant plus précisément et mieux que je ne le ferais tout ce que je veux mettre en lumière.

Un article parmi d'autres....

Récemment, je vous parlais de l'harmonium indien

à l'occasion du MEMORABLE concert du duo Stéphane Damiano (piano) / Jean-Pierre Sarzier (clarinette),

concert mémorable de par la qualité de leur jeu, de la douceur de leurs mélodies, de l'énergie émanant de leur très forte entente, de rythmiques syncopées venues d'ailleurs, de l'esprit de découverte (clarinette en bambou et harmonium indien, ça impressione vous pouvez m'en croire !) et d'une belle émotion quand Stéphane dédie le magnifique morceau "Migrations" à son lointain aïeul venu, un siècle plus tôt, d'un coin très pauvre d'Italie, à pied !, par les montagnes...

Histoire de rebondir sur le sujet, voici, tant que j'y suis,

"La leçon de musique du jour :  "

L'harmonium indien est un instrument utilisé autrefois dans la musique religieuse occidentale, puis exploité en Inde dans la musique traditionnelle.

Il s'agit d'un intrument portatif de la même famille que l'accordéon, avec un soufflet, des lames à anches libres, ...

Voici une vidéo disponible sur YouTube, dans laquelle deux musiciens indiens jouent en duo tablas / harmonium, 

http://www.youtube.com/watch?v=ZJ_fOAxjJq4 :

un bel exemple de ritournelles indiennes, variations infinies dont nos oreilles occidentales non initiées ne savent pas percevoir les subtilités mais distinguent seulement le rythme d'ostinato... !

Et cette vidéo-là, c'est une scène de vie, dans un train bondé,3ième classe : une fillette chante et joue de l'harmonium, le tout divinement. Sa chanson est magnifique, et pourrait esque" faire oublier la misère :

http://www.youtube.com/watch?v=MnZ9GbWqMrg 



Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Blogs engagés
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 00:56




Bonjour

Aujourd'hui, j'ai reçu un commentaire d'un lecteur,
pour me signaler l'existence de son site.

Or, il s'avère que ce site est intéresssant, car il s'adresse à une population de plus en plus nombreuse, de plus en plus indésirable
- Attali, dans son fameux Rapport,
n'évoque-t-il pas l'euthanasie future des retraités ? - ,
et de plus en plus conscientisée.

Si, comme l'auteur, vous ne vous résignez pas à être mis au rencart, alors plongez-vous dans ce blog, il est pour vous. Et faites le pari, encore, de l'avenir !

Bonne découverte,

Eva

_______________________________________________________________________________



Commentaire reçu :

Résister ou disparaître, c'est, EVA, la rançon d'une piètre vie d'un quinqua qui, vieillissant mal au regard des décisionnaires, ne sait plus ce qu'il est utile de faire.

Communiquer, ça m'occupe et ça me vaut de forcément
déranger les autres...

Plusieurs dizaines de visites chaque jour depuis février dernier sur ce nouveau site www.vieuxauchomage.com,
si ça interpelle,
ça n'aboutit à rien d'autre qui vaille.
Merci à vous de découvrir aussi ce site


_________________________________________________________________________________________


Présentation du blog :



 Pour préférer d'autres travailleurs (de moindre coûts, plus jeunes ou d'ailleurs), les employeurs sollicités me laissent sans réponse de solution d’emploi depuis 1996 Refusé de l'allocation de solidarité spécifique ou "ASS" depuis l'année 2000, en regard du salaire du conjoint,  je ne touche plus rien. De ce fait, ma CRAM dans l'évaluation retraite reçue au courrier du 17 avril 2008, ne retient que 143 trimestres et m'invite pour mes 60 ans que j'aurai en juin 2008, à demander une retraite mensuelle de 245 euros ou bien 359 euros à compter de 65 ans (en 2013).

Faut-il, en la demandant, accepter une telle situation anéantissante ? Ceci est invivable.

Pendant ce temps, les travailleurs préservés du chômage (sans amputation de leurs revenus), sont tranquillement en retraite depuis les 57 ans et nombre d'entre eux touchent jusqu'à plus de 50 fois plus que celle ici prévue; c'est très, très  inégalitaire...

=> Les équivalences "retraite" du chômage, lorsque vieilli on est continuellement rejeté des emplois, c'est indispensable pour une retraite vivable ou équitable. Exigeons-les.   

=> Appelons-en de nouveau aux dirigeants pour des embauches forcées  pour les trimestres manquants (17 ou 5 ans), maintenant que d'autant plus vieilli que paupérisé par les rejets au chômage anéantissant...On intéresse qui ? 

=> S’il existe des volontaires, engageons l’idée de "TIC-TAC" ou travaux d’intérêts collectifs pour  des travailleurs âgés au chômage (et de plus jeunes moins expérimentés) .

Ces "Sujets" sont soumis aux réflexions de tous dans ce site qui lancé depuis février 2008, permet de communiquer autrement. On peut aussi y "Bloguer»  sur des thèmes ouverts aux commentaires sérieux. Y "Discuter" comme dans des forums. "Soutenir" la démarche comme dans un livre d’or, et donner son avis dans le "sondage" du moment. Chacun peut réagir en temps et lieux réels, et ainsi imaginer ce qu'ensemble on peut faire maintenant. Vous trouverez mon "Cursus" ou "histoire", à côté d'autres. Travaillant très tôt dès 16 ans en 1964 (soit depuis 44 années), j'étais intervenant d'entreprise (gestion, comptabilité...) jusqu'en 1995. Depuis, j'écris, interpelle et sollicite; j'anime ce site.  

 

 

                                          "Travail et retraite ?" :  une lettre ouverte au 19 avril 2008

Mesdames et Messieurs qui vous occupez de la retraite de travailleurs en âge de l'avoir, à vous qui êtes représentés auprès des Partenaires Sociaux (organisations patronales et ou syndicales), vous qui, en la République, soutenez la CUDHC (convention universelle des droits de l'homme et du citoyen) dont le droit au travail, en prônant la liberté l'égalité et la fraternité, vous qui dirigez une entreprise ou une collectivité, qui employez du personnel, que faire d'autre que de continuer de vous écrire ? 

Cette lettre ouverte est visible et imprimable en cliquant sur : "Travail et retraite ?"

 ici en colonne à gauche; merci de vos réactions.

 

 

A qui est-ce la faute d'être continuellement refusé des emplois ou de l'indemnisation du chômage si non que pour en faire préférer d'autres plus jeunes ou d'ailleurs  ? 

Pour privilégier les supers retraites des uns, on sacrifie les vies de travail des autres.

 Défavoriser une personne au chômage parce qu’encore en couple, en lui refusant des années durant l’accès aux emplois, à l’indemnisation du chômage ce qui le réduit à une misérable retraite, c’est suicidaire. Forcer la personne au chômage à rompre sa vie de famille, après lui avoir refusé nombre d’emplois, pour ensuite en appeler chèrement aux contribuables via des contrats dits aidés  pour  prétendument l’insérer dans une vie active «prolongée», ça force à spolier la famille et la vie ; c’est suicidaire. A quoi sert-il que les Maires célèbrent des mariages ? Que faire d'autre que de s'adresser aux dirigeants relancés ?  

Merci de réagir à cet edito d'avril 2008 via ce site ou par e-mai a-jt@wanadoo.fr

rejete.jpg* ça fait des années qu'on cherche et  qu'on nous osculte et ça donne rien.

 

Edito en date du 7 mars 2007
Pour juguler : budgétisation et chômage, le "SES" (système économique et social) continue depuis des années, de  refuser l'emploi à  ses vieux au chômage refusés d'indemnisation. Que faire d'autre que d'en raconter les "Histoires" (ou cursus) ? 
 
Ne touchant plus rien, on ne peut cotiser à rien et les attestations de carrière sont bloquées à quelque 29 ou 36 années cotisées; sans espoir de retraite, on est ainsi voué à l'anéantissement (prévisible...).  Qui va se forcer de les embaucher quand les congénères (plus jeunes) préservés du chômage sont mis en retraite dès les 57 ans, et qu'ils ont vieilli tout comme ces derniers ?
 
Survivant aux crochets des autres (familles ou amis), qui va s'accorder de les mettre équitablement en retraite, comme ceux qui préservés du chômage, y sont depuis plusieurs années  ?
Edito au lancement de ce site au 4 février 2008
Préservés du chômage, nos jeunes vieux sont en retraite dès les 57 ans  à  la CRAM CRAM_CO.jpg
Un autre tiers des 55- 64 ans, est rejeté au chômage, et touche une allocation, en attendant sa retraite.

Le dernier tiers, rejeté au chômage ne touchant plus aucune indemnisation depuis des années, spoliant ainsi famille et vie, est sans espoir de retraite. 

La lettre de l'insertion par l'activité économique  de juillet 1997 effleurait cette sordide fatalité à propos des  45-54 ans. Volontairement oubliés du travail depuis une douzaine d'années, pour en faire préférer d'autres des plus jeunes ou d'ailleurs, ils ont vieilli. 

A 55 - 64 ans et plus, il est grand temps d'en parler . 

Vieux au chômageva-t-on être forcé à du travail que personne n'est disposé à confier si non qu'à être béné-vol sans revenu demeurant dans  un chômage anéantissant dans l'attente impossible d'une retraite minable ? Ou bien, nous accepterez-vous une retraite équitable comme les congénères préservés du chômage ?

Il y a 5 ans, 10 ans, combien y avait-il de jeunes quinquas à l'quinquasANPE.jpg Combien sont les plus de 57 ans cramés des emplois, sans espoir de retraite





    Rubriques :


Accueil - En images - Histoires - Qui embauche ? - TIC-TAC - Equivalences - Indemnisation - Quota de vieux - désespoir - débat public - Développements - Travail ou Droit - Que faire ? - Déclarations - Aux institutionnels - Retours ? - Relancés - Revenus, quid ? - Travail et retraite ? - 12 juin 2008
- Retraite impossible






________________________________________________________________________________________



                                                   QUE FAIRE ?

 

Mainteant que nos congénères préservés du chômage sont mis en retraite dès les 57 ans, évincés sciemment du monde du travail par une fatalité hypocrite d'autant plus scélérate qu'en nous rejetant durablement au chômage, en nous amputant de nos revenus, elle nous empêche de cotiser les trimestres requis pour la retraite et nous anéantit. 

                                                                                        Que faire ?



http://video.google.fr/videoplay?docid=6264197665454955902&q=des+seniors+ch%C3%B4meurs&total=5&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=2



Mais, avec toutes ces années de chômage non-indemnisé ajoutées aux années d'études de stages, d'apprentissages ou d'aides familiaux, c'est impossible de cotiser 40 années avant 60 ans

 

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Blogs engagés
commenter cet article
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 19:54


Bonjour

Carter discute avec le Hamas : Je lis l'article sur nouvelobs.com, et voici où il renvoie :

_________________________________________________________________________________________


Il renvoie au site d'Amnesty International (mais aussi à avene.fr que je vous présente dans les deux posts précédents) :



 


 

ISRAËL ET TERRITOIRES OCCUPÉS

État d'Israël

Capitale: le gouvernement israélien a désigné Jérusalem comme capitale. Celle-ci n'est pas reconnue par les Nations unies; la plupart des gouvernements étrangers maintiennent leur ambassade à Tel-Aviv
Superficie: Israël: 20770 km²; territoires occupés: 7630 km²
Population: Israël: 6,8 millions; territoires occupés: 3,8 millions
Chef de l'État: Moshe Katzav
Chef du gouvernement: Ariel Sharon, remplacé par Ehoud Olmert le 4 janvier
Peine de mort: abolie sauf pour crimes exceptionnels
Cour pénale internationale: Statut de Rome signé, mais le gouvernement a déclaré qu'il ne serait pas ratifié

Le nombre de Palestiniens tués par l'armée israélienne était trois fois plus élevé qu'en 2005 en raison de la recrudescence des violences entre Israéliens et Palestiniens. Le nombre d'Israéliens tués par des groupes armés palestiniens a diminué de moitié. Plus de 650 Palestiniens, dont environ 120 enfants, et 27 Israéliens ont ainsi trouvé la mort. Les forces israéliennes ont soumis la bande de Gaza à des bombardements aériens et à des tirs d'artillerie. Israël a poursuivi l'expansion des colonies illégales et la construction du mur/barrière de 700 kilomètres sur des terres palestiniennes à l'intérieur de la Cisjordanie occupée. Les barrages installés par l'armée et les restrictions croissantes imposées par Israël à la liberté de mouvement des Palestiniens, ainsi que la confiscation par Israël des droits de douane collectés au nom de l'Autorité palestinienne, ont provoqué une détérioration importante des conditions de vie des Palestiniens des territoires occupés. La pauvreté, la dépendance à l'égard de l'aide alimentaire, les problèmes de santé et le chômage ont atteint un niveau critique. Des soldats et des colons israéliens ont commis des violations graves des droits humains de Palestiniens, notamment des homicides illégaux, généralement en toute impunité. Des milliers de Palestiniens soupçonnés d'infractions liées à la sécurité ont été arrêtés par l'armée israélienne dans l'ensemble des territoires occupés; plusieurs centaines ont été maintenus en détention administrative. Comme les années précédentes, des objecteurs de conscience israéliens qui refusaient d'accomplir leur service militaire ont été emprisonnés. L'armée israélienne a commis des violations graves du droit international humanitaire, y compris des crimes de guerre, au cours de la guerre de trente-quatre jours qu'elle a menée en juillet et en août contre le Hezbollah au Liban. Près de 1200 personnes ont trouvé la mort à la suite des bombardements israéliens qui ont également détruit, en totalité ou en partie, des dizaines de milliers d'habitations et d'autres éléments d'infrastructure civils. L'armée israélienne a laissé dans le sud du Liban près d'un million de bombes à sous-munitions qui n'ont pas explosé et qui ont continué de tuer et de mutiler des civils après la fin des combats.

Contexte

Ehoud Olmert, qui assumait les fonctions de Premier ministre depuis la grave attaque cérébrale subie par Ariel Sharon en janvier, a occupé officiellement ce poste en avril. Avant les élections législatives de mars, il avait annoncé son intention de mettre en oeuvre unilatéralement un plan de « convergence » aux termes duquel Israël devait annexer des terres palestiniennes situées à l'est du mur/barrière de 700 kilomètres en cours de construction à l'intérieur de la Cisjordanie occupée, y compris à Jérusalem-Est, et garder le contrôle de la vallée du Jourdain et de la frontière avec la Jordanie. Ce plan prévoyait l'annexion par Israël d'environ 12 p. cent de la Cisjordanie occupée, et notamment des territoires des principales implantations israéliennes, où vivent plus de 80 p. cent des colons. Les relations entre le gouvernement israélien et l'Autorité palestinienne se sont dégradées après la victoire du Mouvement de la résistance islamique (Hamas) aux élections législatives qui ont eu lieu en janvier dans les territoires occupés. Les autorités israéliennes n'avaient pas de relations officielles avec le gouvernement du Hamas, mais elles maintenaient des contacts avec le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, ainsi qu'avec son parti, le Fatah.

Le conflit entre le Hezbollah et Israël

Le 12 juillet, l'aile militaire du Hezbollah a pénétré en Israël pour attaquer une patrouille israélienne, tuant trois soldats israéliens et en capturant deux autres, ce qui a déclenché une guerre de trente-quatre jours. L'armée israélienne a engagé contre le Liban des raids aériens et des tirs d'artillerie qui ont provoqué la mort de près de 1200 personnes, dont plusieurs centaines d'enfants. Elle a également détruit des dizaines de milliers d'habitations et de locaux commerciaux, essentiellement dans le sud du Liban et dans la banlieue de Beyrouth. En outre, elle a visé et endommagé des routes importantes et des ponts dans tout le pays. Le Hezbollah a tiré sur Israël des roquettes qui ont tué 43 civils et endommagé des centaines de bâtiments.

Au cours de ce conflit, l'armée israélienne a commis de graves violations du droit international humanitaire et du droit international relatif aux droits humains, y compris des crimes de guerre. Les forces armées israéliennes ont en particulier mené des attaques aveugles et disproportionnées de grande ampleur. Elles auraient aussi visé directement des infrastructures civiles, avec l'objectif non seulement d'amoindrir les capacités militaires du Hezbollah, mais aussi d'infliger au peuple libanais une sorte de punition collective et d'amener ainsi la population et le gouvernement du pays à se retourner contre le Hezbollah.

Au moins six Libanais, pour la plupart des combattants avérés ou présumés du Hezbollah, étaient détenus en Israël à la fin de l'année. Le Hezbollah n'a fourni aucune information sur le sort ni sur la situation des deux soldats israéliens qu'il avait capturés. Les deux camps menaient apparemment des négociations indirectes en vue d'un échange de prisonniers. Les autorités israéliennes ont suspendu la possibilité pour les délégués du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) de se rendre auprès des prisonniers qu'elles détenaient après que le Hezbollah eut refusé d'autoriser le CICR à rencontrer les deux soldats israéliens.

Durant les derniers jours du conflit et alors qu'un accord était intervenu sur les conditions du cessez-le-feu, Israël a largué dans le sud du Liban des centaines de milliers de bombes à sous-munitions contenant quelque quatre millions de petites bombes. À la fin de l'année, environ 200 personnes, dont plusieurs dizaines d'enfants, avaient été tuées ou blessées par ces petites bombes ou par des mines récemment posées. Malgré des demandes répétées, Israël n'a pas fourni aux organes des Nations unies chargés du déminage les cartes détaillées des zones sur lesquelles les bombes à sous-munitions avaient été larguées.

Palestiniens tués

L'armée israélienne a lancé de nombreux bombardements aériens et d'artillerie contre la bande de Gaza, visant souvent des camps de réfugiés et des zones d'habitation densément peuplés. Quelque 650 Palestiniens, dont la moitié étaient des civils non armés, ont été tués par des soldats israéliens; environ 130 enfants figuraient parmi les victimes. Le nombre des morts était trois fois plus élevé que l'année précédente. Le 27 juin, l'armée israélienne a lancé l'opération Pluie d'été à la suite d'une attaque menée deux jours plus tôt par des membres de groupes armés palestiniens contre un poste militaire à l'intérieur d'Israël. Au cours de celle-ci, deux soldats israéliens ont été tués et un troisième, le caporal Gilad Shalit, a été capturé. Les attaques israéliennes ont donc fortement augmenté par rapport aux mois précédents, pourtant déjà marqués par des homicides de Palestiniens, des tirs d'artillerie et des bombardements aériens contre la bande de Gaza et la Cisjordanie.

•  Le 9 juin, sept membres de la famille Ghalia - cinq enfants et leurs parents - ont été tués et une trentaine d'autres civils ont été blessés par des obus israéliens tirés sur une plage bondée du nord de la bande de Gaza, où de nombreuses familles palestiniennes étaient venues profiter du premier week-end des vacances scolaires. L'armée israélienne a nié toute responsabilité dans ces homicides, sans fournir aucune explication.

•  À l'aube du 8 novembre, 18 membres de la famille Athamna ont été tués et plusieurs dizaines d'autres civils ont été blessés par une salve de tirs d'artillerie qui a atteint leurs maisons dans un quartier très peuplé de Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza. Les victimes, parmi lesquelles figuraient huit enfants, ont été tuées dans leur sommeil ou alors qu'elles tentaient de fuir le bombardement, qui a duré une trentaine de minutes. Une douzaine d'obus sont tombés dans le quartier. Les autorités israéliennes ont exprimé leurs regrets, affirmant que les maisons avaient été touchées par erreur en raison d'une défaillance technique. Elles ont toutefois refusé toute enquête internationale. Cette attaque a eu lieu au lendemain de l'opération Nuages d'automne, une incursion de l'armée israélienne dans la ville de Beit Hanoun qui a duré six jours et au cours de laquelle quelque 70 Palestiniens ont été tués. Des enfants et deux ambulanciers bénévoles figuraient parmi les victimes, et la moitié au moins étaient des civils non armés. Plus de 200 personnes, dont de très nombreux enfants, ont également été blessés.

La plupart des Palestiniens tués se trouvaient dans la bande de Gaza, mais de très nombreuses personnes ont également trouvé la mort en Cisjordanie.

•  Akaber Abd al Rahman Ezzat Zayed, une petite fille de huit ans, a été tuée par des membres des forces spéciales israéliennes qui ont ouvert le feu sur la voiture qui l'emmenait à l'hôpital avec son oncle, lequel a été grièvement blessé.

L'attaque s'est produite le 17 mars dans le village de Yamun, à proximité de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie.

•  Le 19 décembre, Duaa Nasser Abdelkader, quatorze ans, a été abattue par des soldats israéliens alors qu'elle s'approchait du mur/barrière avec une amie, non loin du village de Faraoun, dans le nord de la Cisjordanie.

Cette année encore, l'armée israélienne a assassiné des Palestiniens recherchés, tuant et blessant en même temps des personnes qui se trouvaient par hasard sur les lieux.

•  Neuf membres de la famille Abu Salmiya ont trouvé la mort lorsqu'un avion de combat israélien F-16 a bombardé leur maison le 12 juillet, à deux heures et demie du matin. Selon l'armée israélienne, un important dirigeant de la branche armée du Hamas se trouvait dans la maison au moment du raid, auquel il a survécu. Cette attaque a toutefois tué une famille entière: le propriétaire de la demeure, Nabil Abu Salmiya, enseignant à l'université et responsable du Hamas, son épouse Salwa et sept de leurs enfants, tous âgés de moins de dix-huit ans. Plusieurs autres maisons ont été endommagées et des dizaines de voisins de la famille ont été blessés.

Attaques perpétrées par des groupes armés palestiniens

Cette année encore, des Israéliens ont été tués par des groupes armés palestiniens mais le nombre de morts, qui avait diminué de moitié par rapport à 2005, était le plus bas depuis le déclenchement de l'Intifada, en 2000. Vingt et un civils israéliens, dont un enfant, et six soldats ont été tués dans des attaques palestiniennes perpétrées en Israël et dans les territoires occupés.

•  Onze civils israéliens ont été tués et 68 autres blessés lors d'un attentat-suicide perpétré le 17 avril dans la vieille gare routière de Tel-Aviv. Il a été revendiqué par la branche armée du Djihad islamique.

•  Le 30 mars, un attentat-suicide a coûté la vie à quatre civils israéliens, dont un adolescent de seize ans, à proximité de l'entrée de la colonie israélienne de Kedumim, dans le nord de la Cisjordanie.

Les groupes armés palestiniens de la bande de Gaza ont intensifié les tirs de roquettes artisanales Qassam en direction du sud d'Israël. La plupart de ces tirs aveugles n'ont pas fait de victimes, mais deux civils israéliens, Fatima Slutzker et Yaakuv Yaakobov, ont cependant été tués lors d'attaques séparées contre Sderot en novembre; plusieurs autres ont été blessés.

Attaques perpétrées par des colons israéliens

Les colons israéliens en Cisjordanie ont régulièrement attaqué des Palestiniens et leurs biens, ainsi que des défenseurs des droits humains et des militants pacifistes étrangers qui s'efforçaient de recueillir des informations sur leurs attaques. Certaines de ces agressions ont eu lieu pendant la récolte des olives, en octobre et en novembre: des colons ont tenté d'empêcher des fermiers palestiniens d'accéder à leurs champs situés à proximité de colonies israéliennes. En juin, la Cour suprême israélienne a rendu un arrêt par lequel elle enjoignait à l'armée et à la police de protéger contre les attaques des colons les villageois palestiniens qui voulaient cultiver leurs terres. La fréquence de ces attaques a diminué; il y en a néanmoins eu encore plusieurs, certaines en présence des forces de sécurité israéliennes, qui ne sont pas intervenues.

•  Dans la soirée du 25 mars, un groupe de colons s'en est pris à Abderrahman Shinneran alors qu'il dormait sous sa tente avec sa femme et ses trois enfants à Susia, un village situé dans les collines au sud d'Hébron. Lorsque son frère, Aziz, est venu à son secours, il a lui aussi été agressé et blessé.

•  Le 18 novembre, Tove Johansson, une militante suédoise des droits humains qui accompagnait des enfants palestiniens à l'école, a été agressée par des colons au poste de contrôle de l'armée israélienne installé à proximité de la colonie de Tel Rumeida, dans la ville d'Hébron. Cette jeune femme de dix-neuf ans a été frappée avec un tesson de bouteille et blessée au visage. Des soldats israéliens déployés à un poste de contrôle voisin n'ont rien fait pour mettre fin à l'agression ni pour appréhender les responsables.

Fonctionnement de la justice et impunité

En décembre, la Cour suprême a rejeté une loi discriminatoire promulguée en 2005 et qui ne reconnaissait pas aux Palestiniens victimes de violences infligées par les forces israéliennes le droit d'obtenir réparation. Toutefois, les soldats et colons israéliens responsables d'homicides illégaux, de mauvais traitements et d'autres atteintes aux droits fondamentaux des Palestiniens ainsi que d'attaques contre leurs biens bénéficiaient généralement de l'impunité. Les enquêtes et les poursuites étaient rares et n'avaient généralement lieu que dans les cas où ces agissements étaient dénoncés par des organisations de défense des droits humains et par les médias. En revanche, Israël utilisait toute une série de moyens - assassinats, sévices physiques et sanctions collectives, entre autres actes constituant des violations du droit international - contre les Palestiniens responsables d'attaques visant des Israéliens ou soupçonnés de participation directe ou indirecte à de tels actes. Les Palestiniens déclarés coupables d'attaques contre des Israéliens étaient généralement condamnés à la réclusion à perpétuité par des tribunaux militaires israéliens. Dans les cas exceptionnels où des Israéliens étaient déclarés coupables d'homicide ou d'autres violences contre des Palestiniens, ils se voyaient infliger une peine légère.

Des milliers de Palestiniens, dont de très nombreux enfants, ont été arrêtés par l'armée israélienne. Beaucoup ont été interpellés au cours d'opérations militaires dans la bande de Gaza. La majorité d'entre eux ont été remis en liberté sans que des poursuites soient engagées, mais des centaines ont été inculpés d'infractions liées à la sécurité. C'était notamment le cas de plusieurs dizaines de ministres et de parlementaires du Hamas arrêtés après la capture, en juin, d'un soldat israélien par des hommes armés palestiniens; le but de ces arrestations était manifestement d'exercer des pressions en vue d'obtenir la libération du soldat.

Bien souvent, les procès de Palestiniens qui se déroulaient devant des tribunaux militaires ne respectaient pas les normes d'équité internationalement reconnues. Les allégations de torture et de mauvais traitements infligés à des prisonniers palestiniens ne faisaient pas l'objet d'enquêtes sérieuses. Plusieurs centaines de Palestiniens ont été maintenus en détention administrative sans inculpation ni jugement; plus de 700 n'avaient pas recouvré la liberté à la fin de l'année. Les visites étaient fortement limitées pour environ 10000 Palestiniens retenus prisonniers, leurs proches se voyant souvent refuser un permis de visite.

Emprisonnement d'objecteurs de conscience

Plusieurs Israéliens et Israéliennes qui refusaient d'accomplir leur service militaire parce qu'ils étaient opposés à l'occupation de la Cisjordanie, de Gaza et de Jérusalem-Est ont été condamnés à des peines allant jusqu'à quatre mois d'emprisonnement. Ils ont été considérés comme des prisonniers d'opinion.

•  Uri Natan, dix-huit ans, a purgé huit peines d'emprisonnement consécutives d'un total de cinq mois. Objecteur de conscience, il s'opposait à l'occupation des territoires palestiniens par l'armée israélienne et refusait d'accomplir son service militaire.

Violations des droits économiques et sociaux

Israël a poursuivi l'expansion des colonies illégales et accéléré la construction du mur/barrière de 700 kilomètres, dont 80 p. cent du tracé se situe dans la Cisjordanie occupée, y compris à l'intérieur et autour de Jérusalem-Est. De vastes étendues de terres palestiniennes ont été saisies pour permettre son édification. Le mur/barrière et plus de 500 postes et barrages de l'armée israélienne dans toute la Cisjordanie cantonnaient de plus en plus les Palestiniens dans des enclaves et les empêchaient de se déplacer entre les villes et les villages des territoires occupés. Beaucoup d'entre eux étaient coupés de leurs terres, qui constituaient leur principal moyen de subsistance. D'autres ne pouvaient plus se rendre librement sur leur lieu de travail ou dans leur établissement scolaire et n'avaient pas accès aux soins médicaux, entre autres services essentiels.

De nouvelles mesures discriminatoires ont été imposées pour surveiller le respect du système de postes de contrôle et de routes séparées pour les Israéliens et les Palestiniens. En novembre, l'armée israélienne a émis une ordonnance interdisant aux Israéliens d'utiliser leurs véhicules pour transporter des Palestiniens en Cisjordanie, où de nombreuses routes sont, en totalité ou en partie, réservées aux Israéliens - pour l'essentiel les 450000 colons qui y vivent. Le point de passage de Rafah vers l'Égypte, seule voie d'accès au monde extérieur pour les 1,5 million de Palestiniens de la bande de Gaza, a été fermé par les autorités israéliennes, entièrement ou partiellement, durant presque toute l'année. Le transport des marchandises a également été limité par les fermetures répétées et prolongées du point de passage de Karni, le seul autorisé par Israël.

Les conséquences des bouclages prolongés et des restrictions à la liberté de mouvement ont été aggravées en raison de la retenue par Israël des droits de douane collectés au nom de l'Autorité palestinienne; ceux-ci s'élèvent à environ 40 millions d'euros par mois, soit la moitié du budget de fonctionnement de l'Autorité palestinienne. La situation humanitaire dans les territoires occupés a connu une détérioration sans précédent, marquée par une augmentation dans la population palestinienne de l'extrême pauvreté, de la dépendance à l'égard de l'aide alimentaire, du chômage et de la malnutrition, entre autres problèmes de santé.

La destruction des infrastructures palestiniennes par l'armée israélienne a entraîné des dommages à long terme et créé de nouveaux problèmes sur le plan humanitaire. Le bombardement, en juin, de la seule centrale électrique de la bande de Gaza, qui fournissait de l'électricité à la moitié des habitants de la région, ainsi que la destruction par Israël de ponts, de routes, de canalisations d'eau et de réseaux d'assainissement, ont privé la population d'électricité la majeure partie de la journée durant les mois les plus chauds de l'année et perturbé la distribution de l'eau. L'armée israélienne a également bombardé les locaux de plusieurs ministères de l'Autorité palestinienne dans la bande de Gaza ainsi que des bâtiments abritant des organisations caritatives et des institutions qui seraient liées au Hamas. Ces raids aériens ont aussi détruit, en totalité ou en partie, de nombreuses habitations, privant de toit des centaines de Palestiniens.

D'autres Palestiniens se sont retrouvés sans logement en Cisjordanie, notamment à Jérusalem-Est, après que leur maison eut été passée au bulldozer parce qu'elle avait été construite sans autorisation. Exigés par les autorités israéliennes, ces permis de construire sont impossibles à obtenir dans cette zone pour les Palestiniens. Le même motif a été invoqué pour justifier la destruction de dizaines de maisons appartenant à des Arabes israéliens dans des villages bédouins non reconnus dans le sud d'Israël, que les autorités ont l'intention de faire disparaître.

Visites d'Amnesty International

Des délégués d'Amnesty International se sont rendus en Israël et dans les territoires occupés en avril, mai, août, septembre, novembre et décembre. Une délégation conduite par la secrétaire générale de l'organisation a rencontré, en décembre, des responsables des gouvernements israélien et palestinien. La secrétaire générale a exprimé sa préoccupation à propos de la détérioration de la situation des droits humains et elle a prié les autorités de prendre des mesures concrètes pour mettre un terme à l'impunité et aux atteintes persistantes aux droits fondamentaux. Par ailleurs, Amnesty International a réclamé l'ouverture d'enquêtes sur les violations des droits humains commises durant la guerre entre Israël et le Hezbollah et l'octroi de réparations aux victimes.

Autres documents d'Amnesty International

•   Israël-Liban. Des attaques disproportionnées: les civils, premières victimes de la guerre (MDE 02/033/2006).

•   Israël et territoires occupés. Note au Comité de l'ONU pour l'élimination de la discrimination raciale (janvier 2006) (MDE 15/002/2006).

•   Israël et Liban. Israël et le Hezbollah doivent épargner les civils. Obligations découlant du droit international humanitaire pour les parties au conflit en Israël et au Liban (MDE 15/070/2006).

•   Israël et territoires occupés. L'impasse (MDE 15/093/2006).

•   Israël / Liban. Destructions délibérées ou « dommages collatéraux »? Les attaques israéliennes contre les infrastructures civiles (MDE 18/007/2006).

 

Mots clés : Moyen Orient et Afrique du Nord , Israël et territoires occupés , conflit , droits économiques, sociaux et culturels , meurtres, tuerie

Format imprimable del.icio.us Digg Stumbleupon



________________________________________________________________________________________

POUR LA LIBERTE, SANS LA PEUR

Le 10 décembre 2006, alors que le monde entier célébrait la Journée internationale des droits de l'homme, je me trouvais à Jayyous, en Cisjordanie. Ce village est désormais traversé par ce que l'on appelle le mur, qui consiste, dans ce cas précis, en une haute barrière de métal. Construit au mépris du droit international et dans le but proclamé de rendre Israël plus sûr, le mur a eu pour principal effet, ici, de séparer la population palestinienne de ses terres plantées d'agrumes et d'oliviers. Autrefois prospère, cette bourgade agricole souffre désormais de la pauvreté  (suite à

http://thereport.amnesty.org/fra/Freedom-from-fear

ÉTAT DES RATIFICATIONS DE CERTAINS TRAITÉS RELATIFS AUX DROITS HUMAINS

(au 31 décembre 2006)

Les pays qui ont ratifié un traité ou qui y ont adhéré sont parties au traité et donc tenus d'en respecter les dispositions. Ceux qui ont signé un traité sans l'avoir ratifié ont signifié leur intention de devenir parties à une date ultérieure ; ils ne peuvent par conséquent commettre d'actes qui iraient à l'encontre de ce traité. (suite à


http://thereport.amnesty.org/fra/Human-rights-treaties

Amnesty International en bref

Amnesty International est un mouvement mondial composé de personnes qui œuvrent pour le respect et la protection des droits internationalement reconnus de l’être humain.

La vision d’Amnesty International est celle d’un monde où chacun peut se prévaloir de tous les droits énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme et dans d’autres textes internationaux.

Afin de poursuivre cet idéal, Amnesty International mène de front sa mission de recherche et d’action dans le but de prévenir et de faire cesser les graves atteintes aux droits humains, quels qu’ils soient – civils, politiques, sociaux, culturels ou économiques. Tous les droits sont indivisibles, de la liberté d’expression et d’association à l’intégrité physique et mentale, de la protection contre les discriminations au droit au logement.

Amnesty International compte 2,2 millions de membres et de sympathisants dans plus de 150 pays et territoires. Essentiellement financée par ses membres et par les dons de particuliers, elle est indépendante de tout gouvernement, de toute tendance politique, de toute puissance économique et de toute croyance religieuse.Elle ne cherche à obtenir ni n’accepte aucune subvention d’aucun gouvernement pour mener à bien ses recherches et ses campagnes.

Amnesty International est un mouvement démocratique.Les principales décisions (suite à

http://thereport.amnesty.org/fra/About-Amnesty-International

Repost 0
Published by Eva R-sistons - dans Blogs engagés
commenter cet article

Présentation

  • : Coups de coeur d' Eva R-sistons
  • Coups de coeur d' Eva R-sistons
  • : Les coups de coeur d'eva, administratrice des blogs R-sistons à l'intolérable, à la désinformation, à la crise, etc. En particulier, elle braque le projecteur sur des blogs qui lui semblent particulièrement intéressants, sur le fond ( engagements, humanitaire, spiritualité, arts...), sur la forme (qualités de présentation, personnalité de l'auteur, originalité...). Ses coups de coeur, tout simplement, qu'elle partage fraternellement avec vous !
  • Contact

Profil

  • Eva R-sistons
  • Carrière: Journaliste,  écrivain  Lauréate Académie Française, Divorcée, 3 enfants. Franco-Russe. Citoyenne du monde, humaniste
  • Carrière: Journaliste, écrivain Lauréate Académie Française, Divorcée, 3 enfants. Franco-Russe. Citoyenne du monde, humaniste

Recherche